Ouvrir le menu principal
Carol J. Adams
Carol J. Adams at the Intersectional Justice Conference.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activité
Autres informations
Site web

Carol J. Adams est une écrivaine américaine féministe et militante pour les droits des animaux. Son ouvrage principal, The Sexual Politics of Meat: A Feminist-Vegetarian Critical Theory (1990) traduit en français en 2016 (Politique sexuelle de la viande, une théorie critique féministe végane), traite des liens entre l'oppression des femmes et des animaux non-humains[1]. Elle a écrit une centaine d'articles dans des journaux, magazines et livres sur le végétarisme, les droits des animaux, les violences conjugales, et les abus sexuels.

Sommaire

BiographieModifier

Carol J. Adams est née en 1951. Militante végane et féministe, elle travaille sur la construction sociale des discriminations inter-sectionnelles[2]. Elle fut influencée très jeune par sa mère, qui était à la fois féministe et militante pour les droits civiques aux États-Unis et aussi par son père qui participa à un des premiers procès concernant la pollution du lac Érié, un des grands lacs du nord-est des États-Unis[3]. Elle grandit dans un petit village de l’État de New York appelé Forestville. Après une licence d'anglais et d'histoire à l'université de Rochester en 1972, elle étudie à Boston avec la philosophe féministe Mary Daly.

Adams raconte comment après avoir découvert le corps de son poney tué lors d'un accident de chasse, et mangé un hamburger le soir, elle conclut que c'était hypocrite de pleurer la mort de son poney et de n'avoir aucun problème à manger une vache tuée dans un abattoir[4]. Elle devint végétarienne ce jour-là.

Adams devient militante pour les droits des animaux et sensibilise la population à l'alimentation végétale[5]. Elle explique qu'on peut trouver toutes les protéines dont nous avons besoin dans les végétaux et introduit le terme de "protéine féminisée" pour les œufs et produits laitiers, étant donné qu'ils sont obtenus par le biais de l'exploitation du cycle de reproduction des animaux femelles[6].

ÉcritsModifier

Politique sexuelle de la viande, une théorie critique féministe végane

Dans Politique sexuelle de la viande, Adams explique comment, en particulier en période de disette, les femmes ont souvent donné à manger aux hommes de la viande, perçue comme la meilleure des nourritures. Elle traite également des liens entre féminisme et végétarisme, entre patriarcat et le fait de manger de la viande, à la fois de façon historique et à travers des textes littéraires. Elle décrit ce qu'elle appelle la structure du "référent absent", qui représente dans ce contexte "ce qui sépare le mangeur de viande de l'animal qu'il mange et l'animal du produit final"[7].

Un thème récurrent de son travail est les hommes qui ressentent une forme de domination sur les animaux similaire à ceux qui abusent, exploitent ou dégradent les femmes.

Autres écrits

Elle a écrit d'autres ouvrages dont The Pornography of Meat, où elle fait la comparaison entre les étales de viande et la représentation des femmes dans les publicités et critique la société de consommation.

Le livre Living Among Meat Eaters: The Vegetarian's Survival Handbook (Vivre avec des mangeurs de viande: le guide de survie du végétarien) conseille les végétariens sur la bonne manière de communiquer lors de repas en famille, avec des collègues ou des amis qui pourraient se révéler hostiles à l'égard du végétarisme.

PublicationsModifier

  • The Sexual Politics of Meat: A Feminist-Vegetarian Critical Theory. Continuum, 1990. (ISBN 0-8264-0455-3)
  • Ecofeminism and the Sacred. Continuum, 1993. (ISBN 0-8264-0586-X)
  • Neither Man nor Beast: Feminism and the Defense of Animals. Continuum, 1994. (ISBN 0-8264-0670-X)
  • Woman-battering: Creative pastoral care and counseling series. Fortress Press, 1994. (ISBN 0-8006-2785-7)
  • with Marie M. Fortune. Violence against Women and Children: A Christian Theological Sourcebook. Continuum, 1995.
  • with Josephine Donovan. Animals and women: Feminist theoretical explorations. Duke University Press, 1995. (ISBN 0-8223-1667-6)
  • The inner art of vegetarianism: Spiritual practices for body and soul. Lantern Books, 2000. (ISBN 1-930051-13-1)
  • Journey to gameland: How to make a board game from your favorite children's book. Lantern Books, 2001. (ISBN 1-930051-51-4)
  • with Howard Williams. The ethics of diet: A catena of authorities deprecatory of the practice of flesh-eating. University of Illinois Press, 2003. (ISBN 0-252-07130-1)
  • « Bitch, Chick, Cow: Women's and (Other) Animals' Rights » in Sisterhood Is Forever (en). Washington Square Press 2003. (ISBN 0-7434-6627-6).
  • Help! My child stopped eating meat!: An A-Z guide to surviving a conflict in diets. Continuum 2004. (ISBN 0-8264-1583-0)
  • The Pornography of Meat. Continuum, 2004. (ISBN 0-8264-1646-2)
  • Prayers for Animals. Continuum, 2004. (ISBN 0-8264-1651-9)
  • God listens when you're sad: Prayers when your animal friend is sick or dies. Pilgrim Press, 2005. (ISBN 0-8298-1667-4)
  • God listens to your love : prayers for living with animal friends. Pilgrim Press, 2005. (ISBN 0-8298-1665-8)
  • God listens to your care : prayers for all the animals of the world. Pilgrim Press, 2006. (ISBN 0-8298-1666-6)
  • with Douglas Buchanan and Kelly Gesch. Bedside, bathtub and armchair companion to Frankenstein. Continuum, 2007. (ISBN 0-8264-1824-4)
  • The Feminist Care Tradition in Animal Ethics: A Reader. Columbia University Press, 2007. Edited by Carol J. Adams and Josephine Donovan. (ISBN 978-0-231-14038-6)
  • How to eat like a vegetarian even if you never want to be one: More than 250 shortcuts, strategies, and simple solutions. Lantern Books, 2008. (ISBN 978-1-59056-137-9)
  • Living among meat eaters: The vegetarians' survival handbook. Lantern Books, 2008. (ISBN 978-1-59056-116-4)
  • The Foreword to Lisa Kemmerer's anthology Sister Species: Women, Animals, and Social Justice. University of Illinois Press, 2011. (ISBN 978-0-252-07811-8)[8]

RéférencesModifier

  1. Green, Elizabeth W. Fifteen Questions For Carol J. Adams, The Harvard Crimson, October 10, 2003, accessed November 22, 2008.
  2. Michael, « Carol J. Adams - "Politics and the absent referent in 2014″ - Neither Man Nor Beast », sur Youtube, Standard Youtube License (consulté le 30 septembre 2016)
  3. « Carol » (consulté le 30 septembre 2016)
  4. [vidéo] Adams lecturing at Stanford University sur YouTube, octobre 2010.
  5. Adele Tiengo, « Theory, Activism, and the Other Ways, An interview with Carol Adams »
  6. Carol J. Adams, « Bio », sur Carol J. Adams (consulté le 29 septembre 2016)
  7. Myers-Spiers, Rebecca. "Not a piece of meat: Carol J Adams and the feminist-vegetarian connection", Off Our Backs, December 1999, accessed September 3, 2009.
  8. Sister Species: Women, Animals, and Social Justice, University of Illinois Press, (ISBN 978-0-252-07811-8, lire en ligne) Foreword by Carol J. Adams