Carlo Bo

critique littéraire italien
Carlo Bo
Paolo Monti - Servizio fotografico (Italia, 1954) - BEIC 6341421.jpg
Fonction
Sénateur à vie
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
GênesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Domicile
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Distinction

Carlo Bo (né le à Sestri Levante, dans la province de Gênes, en Ligurie - mort le (à 90 ans) à Gênes) était un intellectuel italien du XXe siècle, un universitaire, historien de la littérature — l'un des plus grands experts de littérature française — qui, outre son activité de professeur, fut recteur d'université et un homme politique, qui fut nommé, en 1984, sénateur à vie.

Carlo Bò

BiographieModifier

Élève des jésuites à l'Institut Arecco de Gênes, Carlo Bo devient docteur ès lettres à l'université de Florence. Il anime la revue Il Frontespizio. Auteur de nombreux essais et éditoriaux, il a également contribué aux études sur Giacomo Leopardi. À la fin des années trente, il a fait partie du mouvement hermétique avec Elio Vittorini et Vasco Pratolini.

En 1938, il enseigne à l'université d'Urbino dont il devient recteur (en 1947) pendant cinquante ans et qui porte désormais son nom.

En 1956, il témoigne au tribunal en faveur de Pier Paolo Pasolini dont le roman Les Ragazzi est taxé d'obscénité.

Il fonde la IULM à Milan en 1968.

Le , il est nommé sénateur à vie par Sandro Pertini en raison de sa très haute contribution à la culture italienne. Au Sénat, il fait d'abord partie de la Démocratie chrétienne, puis du groupe mixte (Parti populaire italien).

Carlo Bo meurt le à Gênes, à l'âge de 90 ans, des suites d'une chute dans un escalier.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier