Carl Ludwig

médecin et physiologiste allemand

Carl Friedrich Wilhelm Ludwig, né le à Witzenhausen, mort le à Leipzig est un médecin, anatomiste et physiologiste prussien, inventeur du kymographe et du stromuhr[1]

Carl Ludwig
Portrait de Carl Ludwig
Biographie
Naissance
Witzenhausen
Décès
Leipzig
Nationalité Prussienne
Conjoint Christiane Ludwig (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants Anna Dove (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Université de Marbourg et université Friedrich-Alexander d'Erlangen-NurembergVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession Médecin, physiologiste (en), professeur d'université (d) et anatomiste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Employeur Université de Leipzig, Université de Zurich, université de Marbourg et université de VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions Médaille Copley, ordre Pour le Mérite pour les sciences et arts (d), ordre bavarois de Maximilien pour la science et l'art, docteur honoris causa de l'université de Vienne (d), membre étranger de la Royal Society (d) et médaille Baly (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de Royal Society, Académie royale des sciences de Suède, Académie des sciences, Académie américaine des arts et des sciences, Académie autrichienne des sciences, Académie bavaroise des sciences, Académie royale des sciences de Prusse, Académie Léopoldine, Académie des sciences de Saxe, Corps Hasso-Nassovia Marburg, Académie américaine des sciences, Académie des sciences de Saint-Pétersbourg, Académie royale de médecine de Belgique et Académie des sciences de TurinVoir et modifier les données sur Wikidata

Biographie modifier

Il fait ses études de médecine à Marbourg et Erlangen. Il est professeur de physiologie en 1842 et d'anatomie comparée en 1846. Après avoir enseigné à Zurich et à Vienne il est nommé en 1865 à l'université de Leipzig, où il crée l'Institut de Physiologie auquel il laissera son nom. Ludwig se consacra à des domaines de recherche tels que la physiologie de la pression artérielle, l'excrétion urinaire et l'anesthésie. Il reçut la Médaille Copley en 1884. Ludwig fut le premier à observer la thermophorèse dans les mélanges liquides (« effet Soret » ou « effet Ludwig-Soret »). Depuis 1932 la Médaille Honoraire Carl Ludwig est décernée par la Société Allemande de Cardiologie à des chercheurs d'exception dans le domaine cardio-vasculaire.

Œuvres et publications modifier

  • (de) Lehrebuch der Physiologie des Menschen, Winter (Leipzig & Heidelberg), 1856, Texte intégral.
  • (de) Lehrebuch der Physiologie des Menschen, Winter (Leipzig & Heidelberg), 2e édition:
  1. tome premier, 1858, Texte intégral.
  2. tome second, 1861, Texte intégral.
  • (de) Beiträge zur Physiologie : Carl Ludwig zu seinem siebzigsten Geburtstage gewidmet von seinen Schülern. Leipzig : F.C.W. Vogel. 1887. (Texte intégral.)

Bibliographie modifier

  • (en)Lombard WP. « The life and works of Carl Ludwig » Science, 1916 Sep 15;44(1133):363-75. PMID 17838356.
  • Monsuez Jean-Jacques « Carl Ludwig et l'institut de physiologie de Leipzig » Archives des maladies du cœur et des vaisseaux.2007, 158, Paris, Huveaux. (ISSN 1261-694X).
  • (en) Luderitz B. « Carl Friedrich Wilhelm Ludwig (1816-1895) » J Interv Card Electrophysiol. 2004 Dec;11(3):221-2. PMID 15548890.
  • (en) Zimmer HG. « The contributions of Carl Ludwig to cardiology » Can J Cardiol. 1999 Mar;15(3):323-9. PMID 10202196
  • (en) Davis JM, Thurau K, Haberle D. « Carl Ludwig: the discoverer of glomerular filtration » Nephrol Dial Transplant. 1996 Apr;11(4):717-20. PMID 8671870 Texte intégral.
  • (en) Schubert E. « The theory of and experimentation into respiratory gas exchange - Carl Ludwig and his school » Pflugers Arch. 1996;432(3 Suppl):R111-9. PMID 8994552.
  • (en) Seller H. « Carl Ludwig and the localization of the medullary vasomotor center: old and new concepts of the generation of sympathetic tone » Pflugers Arch. 1996;432(3 Suppl):R94-8. PMID 8994549.
  • (en) Thurau K, Davis JM, Haberle DA. « Carl Friedrich Wilhelm Ludwig: the founder of modern renal physiology » Pflugers Arch. 1996;432(3 Suppl):R68-72. PMID 8994545.
  • (en) Schroer H. « Relevance and reliability of Ludwig's scientific conceptions of the physiology of the microcirculation » Pflugers Arch. 1996;432(3 Suppl):R23-32. PMID 8994539.
  • (en) Zimmer HG. « Carl Ludwig: the man, his time, his influence » Pflugers Arch. 1996, 432(3 Suppl):R9-22. PMID 8994538.
  • (en) Ludwig CF.1842--a landmark in nephrology: Carl Ludwig's revolutionary concept of renal function., Kidney Int Suppl. 1994 Oct;46:1-23. PMID 7823448.
  • (en) Fye WB. « Carl Ludwig » Clin Cardiol. 1991 Apr;14(4):361-3. PMID 2032415.
  • (en) Fye WB. « Carl Ludwig and the Leipzig Physiological Institute: a factory of new knowledge » Circulation. 1986 Nov;74(5):920-8. texte intégral PMID 3533314.
  • (de) Ludwig, Carl . Beiträge zur Physiologie : Carl Ludwig zu seinem siebzigsten Geburtstage gewidmet von seinen Schülern, Vogel(Leipzig) 1887, Texte intégral.
  • (de) Constantin von Wurzbach, « Ludwig, Karl », dans Biographisches Lexikon des Kaiserthums Oesterreich, vol. 16, Vienne, L. C. Zamarski (lire sur Wikisource, lire en ligne), p. 136-138
  • (de) Paul von Grützner (de), Alfred Dove, « Ludwig, Karl Friedrich Wilhelm », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 52, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 123-131
  • (de) Erhart Kahle, « Ludwig, Carl », dans Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 15, Berlin, Duncker & Humblot, , p. 429–430 (original numérisé).
  • Karl E. Rothschuh: Carl Ludwig. In: Hans Schadewaldt (Hrsg.): Die berühmten Ärzte. [2. bzw. deutsche, wesentlich erweiterte Auflage nach René Dumesnil: Médecins célèbres, Paris] Köln ohne Jahr [zwischen 1964 und 1973], S. 220–222.
  • Heinz Schröer (de): Carl Ludwig. Begründer der messenden Experimentalphysiologie 1816–1895 (Große Naturforscher 33), Stuttgart 1967.
  • Werner E. Gerabek: Ludwig, Carl. In: Werner E. Gerabek, Bernhard D. Haage, Gundolf Keil, Wolfgang Wegner (Hrsg.): Enzyklopädie Medizingeschichte. De Gruyter, Berlin/New York 2005, (ISBN 3-11-015714-4), S. 868 f.

Notes et références modifier

  1. « Ludwig Carl Friedrich Wilhelm (1816-1895) », sur universalis.fr (consulté le )

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :