Ouvrir le menu principal

Canton de Brive-la-Gaillarde-Sud

canton français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Canton de Brive-la-Gaillarde (homonymie).

Le canton de Brive-la-Gaillarde-Sud, ancienne division administrative française située dans le département de la Corrèze, a existé de 1951 à 1982.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le canton de Brive-la-Gaillarde-Sud est, avec le canton de Brive-la-Gaillarde-Nord, l'un des cantons de la Corrèze créés en 1951 lors de la scission en deux du canton de Brive-la-Gaillarde[1].

En 1982, il est lui-même scindé. Ses communes sont réparties sur le canton de Brive-la-Gaillarde-Centre, le canton de Brive-la-Gaillarde-Sud-Est, le canton de Brive-la-Gaillarde-Sud-Ouest[1] et le canton de Malemort-sur-Corrèze[2].

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Brive-la-Gaillarde dans l'arrondissement de Brive-la-Gaillarde. Son altitude variait de 102 m (Brive-la-Gaillarde) à 381 m (Cosnac).

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1951 1976 Jean Labrunie Rad. puis
MRG
Maire de Brive-la-Gaillarde (1965-1966)
1976 1982 Jacques Chaminade PCF Député (1978-1981)

CompositionModifier

Le canton de Brive-la-Gaillarde-Sud regroupait les communes suivantes :

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Notice communale de Brive-la-Gaillarde sur Ldh/EHESS/Cassini, consulté le 21 février 2014.
  2. a et b « Notice communale de Malemort-sur-Corrèze », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 21 février 2014)
  3. « Notice communale de La Chapelle-aux-Brocs », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 21 février 2014)
  4. « Notice communale de Cosnac », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 21 février 2014)
  5. « Notice communale d'Estivals », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 21 février 2014)
  6. « Notice communale de Jugeals-Nazareth », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 21 février 2014)
  7. « Notice communale de Nespouls », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 21 février 2014)
  8. « Notice communale de Noailles », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 21 février 2014)

AnnexesModifier