Canton d'Auch-Nord-Est

canton français

Canton d'Auch-Nord-Est
Cantons du Gers
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Gers
Arrondissement(s) Arrondissement d'Auch
Chef-lieu Auch
Conseiller général Alain Sorbadère
2011-2015
Code canton 32 02
Démographie
Population 7 496 hab. (2012)
Géographie
Subdivisions
Communes 9
Auch quartiers nord-est et 8 communes

Le canton d'Auch-Nord-Est est une ancienne division administrative française située dans le département du Gers et la région Midi-Pyrénées.

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour d'Auch dans l'arrondissement d'Auch. Son altitude variait de 115 m (Auch) à 281 m (Auch) pour une altitude moyenne de 189 m.

CompositionModifier

Le canton d'Auch-Nord-Est regroupait neuf communes et comptait 7 496 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Auch 21 838 (1) 32000 32013
Augnax 56 32120 32014
Crastes 205 32270 32112
Lahitte 185 32810 32183
Leboulin 285 32810 32207
Montégut 397 32550 32282
Nougaroulet 290 32270 32298
Puycasquier 424 32120 32335
Tourrenquets 117 32390 32453

(1) fraction de commune, Auch quartiers nord-est.

HistoireModifier

Conseillers généraux du canton d'Auch-Nord (1833 à 1973)Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Jean Pierre Barada Majorité
ministérielle
Avocat, conseiller municipal d'Auch
Député (1831-1848)
1848 1852 Amédée Dieuzeide
(1813-1875)
  Avocat, conseiller municipal d'Auch
1852 1875
(décès)[1]
Jules Guillaume Antoine
Bories[2]
(1815-1875)
Bonapartiste Avocat, journaliste à Auch
Rédacteur en chef de L'Opinion puis du Courrier du Gers
1875 1884
(démission)[3]
Bernard Compans Républicain Avocat à Auch
Nommé Président du Tribunal civil d'Auch en 1884
1884[4] 1889 Louis Aucoin   Avocat - Maire d'Auch (1890-1900)
Sénateur (1897-1906)
1889 1895 Baron
Alphonse Dutert
Bonapartiste Propriétaire du château de Mons
Maire de Crastes
1895 1913 Edouard Dupouy
(1851-1925)[5]
Rad Médecin de la Marine, propriétaire à Crastes
1913 1919 Pierre Destieux[6]   Avocat à Mont-de-Marsan puis bâtonnier de l'Ordre des avocats, Auch
1919 1940 Abel Gardey[7] Rad Avocat
Député (1914-1919) - Sénateur (1924-1941)
Ministre (1932-1933)
Président du Conseil général (1920-1940)
Ancien conseiller général du Canton d'Aignan
Nommé membre de la Commission administrative départementale en 1941[8]
1943 1945 Joseph Dassy   Docteur en pharmacie, Président de la Chambre de commerce
Maire d'Auch (1941-1944)
Nommé conseiller départemental en 1943[9]
1945 1949 Georges Daubèze
(1892-1972)[10]
MURF-SFIO Vétérinaire, premier adjoint au maire d'Auch (1945-1947), puis conseiller municipal jusqu'en 1959
1949 1973 Jean Dauzère Rad puis
DVD
Propriétaire-exploitant
Président du Conseil général (1970-1976)
Maire de Roquelaure
Elu en 1973 dans le Canton d'Auch-Nord-Ouest

Conseillers d'arrondissement du canton d'Auch-Nord (de 1833 à 1940)Modifier

Le canton d'Auch-Nord avait deux conseillers d'arrondissement.

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1884   Vincent-Arsène Monédé Radical Propriétaire agriculteur, ancien maire de Roquelaure
1898   Adolphe Arqué Radical Éleveur, maire de Preignan
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers généraux du canton d'Auch-Nord-Est (1973 à 2015)Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1988
(démission)
Jean Laborde PS Médecin - député (1973-1993)
maire d'Auch (1977-1995)
1988 1992 Alain Sorbadère PS Maire de Lahitte (1977-2014)
1992 1998 Alain Duffourg UDF Avocat
Maire de Tourrenquets
1998 2015 Alain Sorbadère PS Maire de Lahitte
Vice-Président du Conseil Général

[1]

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--6 4526 4806 7317 4257 496
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Journal officiel de la République française », sur Gallica, (consulté le 8 septembre 2020).
  2. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH023/PG/FRDAFAN83_OL0297055v001.htm
  3. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 8 septembre 2020).
  4. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 8 septembre 2020).
  5. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH057/PG/FRDAFAN83_OL0858020v001.htm
  6. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH114/PG/FRDAFAN84_O19800035v0261050.htm
  7. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH149/PG/FRDAFAN84_O19800035v0578294.htm
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 8 septembre 2020).
  9. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 21 février 1943, (en ligne).
  10. http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article21516, notice DAUBÈZE Georges par Gilles Morin, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 11 avril 2017.
  11. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  12. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012