Canal de Bergues (France)

Le canal de Bergues relie la ville de Bergues au port de Dunkerque, dans le département français du Nord.

Canal de Bergues
Illustration.
Le canal au niveau de la porte de Dunkerque et des remparts nord-ouest de Bergues.
Géographie
Pays France
Coordonnées 51° 03′ 00″ N, 2° 22′ 00″ E
Début Canal de la Haute Colme à Bergues
Fin Mer du Nord au Port de Dunkerque
Traverse Nord
Caractéristiques
Statut actuel En service
Longueur 7,8 km
Altitudes Début : m
Fin : m
Maximale : 0,72 m
Minimale : 0,72 m
Gabarit Freycinet
Mouillage 2,20 m
Hauteur libre 3,70 m
Infrastructures
Écluses 2
Histoire
Année début travaux XVIe siècle
Année d'ouverture 1634

D'une longueur de 7,8 km[1], il fut commencé au XVIe siècle et mis en service en 1634[2] pour relier Bergues, où un port venait d'être bâti, à la mer du Nord. Il est ainsi l'un des plus vieux canaux français. En 1750 la verrerie Morel du Hillaume s'installe sur sa rive en Basse-ville de Dunkerque

La plaisance et le sport sont aujourd'hui les activités principales sur le canal de Bergues : deux clubs sportifs (un club de canoë-kayak et un club d'aviron) installés dans la commune de Coudekerque-Branche naviguent sur cet ouvrage.

La portion des berges du canal située sur la commune de Coudekerque-Branche entre le Pont des Sept Planètes et le Centre Nautique Pascal Leys est actuellement en travaux afin d'offrir une Voie Verte aux habitants, et ce après avoir rénové le ponton du Centre Nautique permettant l'accès à l'eau des clubs sportifs.

HistoireModifier

Histoire commercialeModifier

Histoire SportiveModifier

LittératureModifier

Le canal de Bergues est le théâtre d'un polar de Sandrine Berthier : L'assassin du canal aux éditions Ravet-Anceau 2011

Notes et référencesModifier

  1. SANDRE, « Fiche canal de bergues (E426006-) » (consulté le )
  2. « Le canal de Bergues Projet Babel » (consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier