Ouvrir le menu principal

Canadian Illustrated News

Come to Stay (Venez pour rester) : l'immigration dans le Dominion du Canada, Canadian Illustrated News, 1880

Le Canadian Illustrated News est un hebdomadaire de langue anglaise publié par George-Édouard Desbarats à Montréal (Québec) de 1869 à 1883. Il est le premier journal illustré publié à Montréal.

La vie du périodiqueModifier

Le Canadian Illustrated est le premier magazine illustré de Montréal[1]. Publié par George-Édouard Desbarats, la première édition parait à Montréal le 30 octobre 1869[1]. Par ailleurs, trois mois plus tard, Desbarats ne tarde pas à faire paraitre le pendant français de cette publication, soit le magazine l'Opinion publique, que l'on qualifiait comme étant l'unique périodique illustré de langue française en Amérique du Nord[1]. À ses débuts, le journal anglophone vendu au prix de dix sous est édité par Desbarats et Alexander Robertson[2]. Le Canadian Illustrated news ne tarde pas à jouir d'une réputation notoire grâce à l'utilisation, alors peu répandue, de la similigravure, une technique novatrice permettant de reproduire des photographies[3]. Inventée par William Leggo, cette technologie, plus exactement la « leggotypie », permet d'obtenir une gravure en demi-teintes à partir d'une photographie. Pour sa part, Desbarats, qui finançait l'opération, pensait que l'image était « la manière la plus directe et la plus sûre d'atteindre l'esprit »[réf. nécessaire]. Le Canadian Illustrated News a été le premier magazine au monde à faire semaine après semaine de bonnes reproductions de photographies[4].

La couverture médiatique du journal est tant locale, nationale qu'internationale[5].

Le 29 décembre 1883, le journal cesse de paraître faute de rentabilité[6]. Quelques 15 000 illustrations ont été publiées durant les 14 années d'existence du magazine, laissant l'opportunité tant aux artistes établis qu'aux amateurs de publier leur travail[4],[5].

CollaborateursModifier

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. a b et c Michel Lessard, « La vogue des magazines illustrés : La xylophotographie », Cap-aux-Diamants : La revue d'histoire du Québec, vol. 3, no 2,‎ , p. 29–31 (ISSN 0829-7983 et 1923-0923, lire en ligne, consulté le 18 janvier 2019)
  2. Peter Desbarats, Canadian Illustrated News a commemorative portfolio selected and introduced by Peter Desbarats, Montreal, McClelland and Stewart,
  3. Bibliothèque et Archives Canada Canada, « Canadian Illustrated News, 1869-1883 », sur www.bac-lac.gc.ca, (consulté le 18 janvier 2019)
  4. a et b Premières similigravures, site de Bibliothèque et Archives Canada
  5. a b et c Alexander Reford, « Thomas Fenwick : Illustrer et promouvoir une région », Magazine Gaspésie, vol. 55, no 2,‎ , p. 12–14 (ISSN 1207-5280, lire en ligne, consulté le 18 janvier 2019)
  6. « Parting words », Canadian Illustrated News, vol. 28, no 26,‎ (lire en ligne)
  7. Mario Béland, « Un peintre allemand à Montréal », Cap-aux-Diamants : La revue d'histoire du Québec, no 38,‎ , p. 65–65 (ISSN 0829-7983 et 1923-0923, lire en ligne, consulté le 18 janvier 2019)
  8. (en) « Susan Frances Harrison Biography », sur Bookrags.com.
  9. Yves Chevrefils, « John Henry Walker, artisan-graveur », Journal of Canadian Art History, vol. 8, no 2,‎ , p. 178-225 (lire en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussiModifier