Camille de Buzon

peintre français

Camille de Buzon, né à Bordeaux en 1885 et mort à Mérignac en 1964, est un peintre français.

Camille de Buzon
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Il est le frère du peintre Marius de Buzon (1879-1958).

BiographieModifier

Rattaché à l'école de Bordeaux, Camille de Buzon est l'élève de Gabriel Ferrier.

Il réalisa des fresques monumentales de la Bourse du Travail de Bordeaux en 1936-1937 (le Palais Art déco). Il travailla à Bordeaux ainsi qu'en Algérie où il expose régulièrement à Alger entre 1925 et 1937.

Il a enseigné à l'école des beaux-arts de Bordeaux[1].

Ses œuvres sont exposées au Salon des indépendants de 1920 à 1930.

Le musée des beaux-arts de Bordeaux et le musée d'Aquitaine de Bordeaux conserve quelques-unes de ses œuvres.

Expositions et œuvres en collections publiquesModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • L'Afrique du Nord illustrée, 13 février 1926 et 5 mars 1927.
  • Société des amis des arts de Bordeaux, catalogue de la 81e exposition, 1937.
  • Robert Coustet, « La gloire de Bordeaux, décors bordelais de l'entre-deux-guerre », Revue archéologique de Bordeaux, tome 80, 1989.
  • Élisabeth Cazenave, Les artistes de l'Algérie, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, graveurs, 1830-1962, Éditions Bernard Guivanangeli, Association Abd-el-Tif, 1998 (ISBN 2-90903427-5).