Caius Sallustius Crispus Passienus

homme politique romain du Ier siècle
Caius Sallustius Crispus Passienus
Fonctions
Sénateur romain
Consul
Biographie
Naissance
Vers 5 av. J.-C.
Décès
Époque
Activités
Père
Lucius Passienus Rufus (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Gens
Sallustii (en), Passieni (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Oratio (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Caius Sallustius Crispus Passienus est un homme politique romain du Ier siècle. C'est le petit-fils adoptif et l'arrière-petit-neveu de l'historien Salluste.

FamilleModifier

Il est le fils de Caius Sallustius Passienus Crispus, et le petit fils de Lucius Passienus Rufus, consul en 4 av. J.-C. Son père, décédé à la fin de l'an 20[1], a été adopté par son grand oncle Salluste.

BiographieModifier

En 27, il est consul suffect avec pour collègue Publius Cornelius Lentulus.

En 42/43, il est proconsul d'Asie, il atteint ainsi l'une des plus haute charge d'un sénateur.

En 44, il est consul ordinaire avec pour collègue Titus Statilius Taurus[2].

Il se marie deux fois, la première fois avec Domitia, tante de Néron, en 33 et en février / mars 41 avec Agrippine la Jeune la mère de Néron récemment veuve. Il semblerait que cette citation lui soit attribuée: « idem uelle atquae idem nolle, ea demun firma amicitia est » (avoir les mêmes désirs ainsi que les mêmes désaccords, permettent une amitié solide et durable). En 47 il meurt et des rumeurs accusent Agrippine de l'avoir empoisonné.

Sa fortune atteignit 200 millions de sesterce[3].

RéférencesModifier

  1. Publius Cornelius Tacitus, Annales, vol. III, p. 30
  2. Herbert W. Benario et Attilio Degrassi, « Inscriptiones Latinae Liberae Rei Publicae. Fasciculus Prior », The Classical World, vol. 52, no 1,‎ , p. 18 (ISSN 0009-8418, DOI 10.2307/4344078, lire en ligne, consulté le )
  3. Syme, Ronald, 1903-1989, author., The Augustan aristocracy (ISBN 0-19-814731-7 et 978-0-19-814731-2, OCLC 1120887014, lire en ligne)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Michèle Ducos : Passienus (C. Sallustius Crispus). Richard Goulet (coll.): in Dictionnaire des philosophes antiques, Bd. 5, section 1, CNRS Éditions, Paris 2012, (ISBN 978-2-271-07335-8), p. 177–179