Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Café au lait (cheval) et Café au lait (couleur).
Café au lait

Le café au lait est une boisson chaude réalisée à partir de café et de lait.

HistoireModifier

Le café est introduit en France vers le milieu du XVIIe siècle mais il a le défaut d'être amer. En 1685, le docteur Monin, médecin du roi à Grenoble, aurait eu le premier l'idée de le mélanger non plus à du sucre ou du miel mais à du lait pour diminuer cette amertume : le « lait cafeté » avait comme propriétés selon lui de ne pas cailler dans l'estomac, d'arrêter la toux et d'engraisser les malades[1].

DénominationsModifier

 
Espagne : Café bombón
 
Pays bas : Koffie verkeerd

Les proportions d'ingrédients, comme la dénomination, varient selon les régions et le mode de préparation.

En France, on retrouve les dénominations suivantes :

  • café au lait pour le café servi avec du lait,
  • café crème[2] : café servi avec de la crème[3],
  • café noisette[2] : café ayant atteint la couleur d'une noisette.
  • café renversé : café servi avec plus de lait que de café, ou du moins plus clair qu'un café noisette suivant les régions.

Dans les autres pays, on trouve d'autres dénominations :

  • Allemagne : Milchkaffee (café au lait)
  • Belgique francophone : café au lait (café chaud additionné de « un soupçon », « un nuage » ou « beaucoup » de lait : l'équivalent d'une cuiller à soupe) ; lait russe (café renversé),
  • Cuba : cortadito (pour le mélange à 50/50, ou comportant plus de lait que de café)
  • Espagne : café con leche (en) (café au lait), café con nata (café crème), café cortado (plus de café que de lait), con una nube (café noisette), café bombón : café avec du lait concentré sucré, lágrima (café renversé). Le café blanco n'est pas un café au lait, mais un café très léger.
  • Pays anglo-saxon : white coffee (café au lait), aux États-Unis la dénomination café au lait étant réservée pour un café fort ou très fort, mélangé avec du lait chaud[4].
  • Italie : caffè e latte (café au lait), Caffè macchiato (café noisette), latte macchiato ou Caffellatte (café renversé).
  • Pays-Bas et Belgique néerlandophone: Koffie verkeerd (café renversé)
  • Pologne : kawa biała (café au lait)
  • Portugal : galão (café au lait en verre) meia de leite (café au lait), garoto (café noisette)
  • Suisse romande : renversé (café renversé)

NotesModifier

  • Un Français va demander au serveur « un noisette » ou « un crème », formes contractées de « un café noisette » et de « un café crème », la noisette et la crème changeant alors de genre. De même, un espagnol, demandera « un cortado » pour « un café cortado ».

Possibilité de confusionModifier

Aux États-Unis (et particulièrement dans l'État de Rhode Island dont c'est la boisson officielle), le Coffee milk est composé de sirop de café et de lait[5].

Notes et référencesModifier

  1. Alfred Franklin, Le café, le thé & le chocolat, E. Plon, Nourriet et cie, , p. 60
  2. a et b Un français va demander au serveur « un noisette » ou « un crème », formes contractées de « un café noisette » et de « un café crème », noisette et crème changeant alors de genre. De même, un espagnol, demandera « un cortado » pour « un café cortado ».
  3. Concernant le café crème en France, de plus en plus de cafetiers le préparent seulement avec du lait réchauffé au percolateur tendant à transformer ainsi le café crème en café au lait.
  4. Voir (en) en:white coffee.
  5. Voir (en) en:coffee milk.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :