Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir [[Cabinet de Travail I (en)]], [[Cabinet de Travail II (en)]], [[Cabinet de Travail III (en)]] et [[Cabinet de Travail IV (en)]].
Cabinet de Travail
(id) Kabinet Kerja

Ordre de la Réforme (en)

Description de l'image Coat of Arms of Indonesia Garuda Pancasila.svg.
Président Joko Widodo
Formation
Durée 4 ans, 11 mois et 16 jours
Composition initiale
Coalition PDIP - Golkar - PKB - PPP - Nasdem (en) - Hanura (en)
Ministres 4 ministres coordinateurs
30 ministres
Secrétaires d'État 3 ministres délégués
Femmes 9 (1+8+0)
Hommes 28 (3+22+3)
Représentation
Conseil représentatif du peuple
338 / 560
Drapeau de l'Indonésie

Le Cabinet de Travail (indonésien : Kabinet Kerja) est le quarantième Cabinet de la République d'Indonésie, et le sixième de l'Ordre de la Réforme (en). Constitué à la suite de l'élection présidentielle indonésienne de 2014, il est en fonction depuis le sous la direction du président Joko Widodo.

HistoriqueModifier

ContexteModifier

Le 15 septembre 2014, le président élu Joko Widodo déclare que son cabinet comptera 34 membres, dont 18 issus de milieux professionnels et 16 issus de partis politiques de sa coalition[1]. La composition du cabinet devait initialement être annoncée le 22 octobre, mais a finalement été repoussée au 26, pour plusieurs raisons, dont notamment la décision du président de suivre l'avis de la Commission pour l’éradication de la corruption (KPK) et du Centre de rapport et d’analyse des transactions financières (en) (PPATK), afin de s’assurer que les personnes choisies n’avaient pas d'antécédents en matière de droits humains ou de corruption.

La KPK a déclaré que huit des personnes initialement choisies étaient « problématiques » et devaient être remplacées[2]. En particulier, le général Wiranto (en), pressenti pour être ministre coordinateur chargé des Affaires politiques, juridiques et sécuritaires, était perçu comme problématique étant donné son implication dans les massacres et violations des droits humains lors du processus d'indépendance du Timor oriental en 1999 (en), et a donc été écarté de la liste finale[3].

Composition initialeModifier

 
Composition initiale du cabinet en 2014.

La composition du gouvernement a été annoncée le 26 octobre et la prise de fonction a eu lieu le lendemain. Le cabinet comprend alors 34 ministres : 4 ministres coordinateurs et 30 ministres[4] (auxquels s'ajoutent 2 ministres délégués). Sur les 34 ministres, seuls 14 sont affiliés à un parti politique. Bien qu'il soit loin de la parité, avec 8 femmes pour 26 hommes (24 %, si on ne compte pas les ministres délégués), ce rapport est un record pour un cabinet indonésien[5]. Pour la première fois, une femme est nommée ministre des Affaires étrangères[6]. Vingt ministres ont moins de 45 ans au moment de leur nomination.

Contrairement aux cabinets précédents, Jokowi ne nomme pas de secrétaire de cabinet ni de porte-parole présidentiel. De même, il ne nomme pas de procureur général ni de directeur de l'Agence de renseignement intérieur[7],[8],[9]. Un secrétaire de cabinet est finalement nommé peu de temps après, en novembre 2014.

RemaniementsModifier

Jokowi remanie une première fois son cabinet le 12 août 2015, remplaçant cinq ministres et le secrétaire de cabinet[10].

Un deuxième remaniement ministériel plus important a lieu le 27 juillet 2016. Treize ministres et le secrétaire du cabinet sont remplacés[11]. L'arrivée de Sri Mulyani au ministère des Finances porte à neuf le nombre de femmes ministres (26,5 %)[12]. Le général Wiranto (en), écarté de la composition initiale pour son implication dans des violations des droits humains, fait finalement son entrée au cabinet au poste de ministre coordinateur des Affaires politiques, juridiques et sécuritaires. Cette nomination est condamnée par Amnesty International, qui rappelle que ce ministère supervise plusieurs ministères et institutions publiques, dont le bureau du procureur général qui aurait pu inculper le général[13],[14].

En octobre 2016, un troisième poste de ministre délégué est créé.

Un troisième remaniement se produit le 17 janvier 2018, remplaçant deux ministres[15].

MembresModifier

Direction du cabinetModifier

Président Vice président
Joko Widodo     Jusuf Kalla

Ministres coordinateursModifier

Portefeuille Ministre Prise de fonction Jusqu'au Parti
Ministre coordinateur des Affaires politiques, juridiques et sécuritaires (en)   Tedjo Edhy Purdijatno (en) 27 octobre 2014 12 août 2015 Nasdem (en)
  Luhut Binsar Panjaitan (en) 12 août 2015 27 juillet 2016 Golkar
  Wiranto (en) 27 juillet 2016 En fonction Hanura (en)
Ministre coordinateur des Affaires économiques (en)   Sofyan Djalil (en) 27 octobre 2014 12 août 2015 Indépendant
  Darmin Nasution (en) 12 août 2015 En fonction Indépendant
Ministre coordinateur des Affaires maritimes (en)   Indroyono Soesilo (en) 27 octobre 2014 (2014-10-27) 12 août 2015 (2015-08-12) Indépendant
  Rizal Ramli (en) 12 août 2015 (2015-08-12) 27 juillet 2016 (2016-07-27) Indépendant
  Luhut Binsar Pandjaitan (en) 27 juillet 2016 (2016-07-27) En fonction Golkar
Ministre coordinatrice du Développement humain et des Affaires culturelles (en)   Puan Maharani  (2014-10-27) En fonction PDIP

MinistresModifier

Portefeuille Ministre Prise de fonction Jusqu'au Parti
Ministre de l'Intérieur (en)   Tjahjo Kumolo (en) 27 octobre 2014 En fonction PDIP
Ministre des Affaires étrangères   Retno Marsudi 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre de la Défense (en)   Ryamizard Ryacudu 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre de la Justice et des Droits humains (en)   Yasonna Laoly (en) 27 octobre 2014 En fonction PDIP
Ministre des Finances (en)   Bambang Brodjonegoro (en) 27 octobre 2014 27 juillet 2016 Indépendant
  Sri Mulyani Indrawati 27 juillet 2016 En fonction Indépendant
Ministre de l’Énergie et des Ressources minérales (en)   Sudirman Said 27 octobre 2014 27 juillet 2016 Indépendant
  Arcandra Tahar (en) 27 juillet 2016 15 août 2016 Indépendant
  Luhut Binsar Pandjaitan (en) 15 août 2016 14 octobre 2016 Golkar
  Ignasius Jonan (en) 14 octobre 2016 En fonction Indépendant
Ministre de l'Industrie (en)   Saleh Husin (en) 27 octobre 2014 27 juillet 2016 Hanura (en)
  Airlangga Hartarto (en) 27 juillet 2016 En fonction Golkar
Ministre du Commerce (en)   Rachmat Gobel (en) 27 octobre 2014 12 août 2015 Indépendant
  Thomas Trikasih Lembong (en) 12 août 2015 27 juillet 2016 Indépendant
  Enggartiasto Lukita (en) 27 juillet 2016 En fonction Nasdem (en)
Ministre de l'Agriculture (en)   Amran Sulaiman (en) 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre de l'Environnement et des Forêts (en)   Siti Nurbaya Bakar 27 octobre 2014 En fonction Nasdem (en)
Ministre des Transports (en)   Ignasius Jonan (en) 27 octobre 2014 27 juillet 2016 Indépendant
  Budi Karya Sumadi (en) 27 juillet 2016 En fonction Indépendant
Ministre des Affaires maritimes et de la Pêche (en)   Susi Pudjiastuti 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre de l'Emploi   Hanif Dhakiri (en) 27 octobre 2014 En fonction PKB
Ministre des Travaux publics et du Logement   Basuki Hadimuljono (en) 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre de la Santé (en)   Nila Moeloek (en) 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre de l’Éducation et de la Culture (en)   Anies Baswedan 27 octobre 2014 27 juillet 2016 Indépendant
  Muhadjir Effendy (en) 27 juillet 2016 En fonction Indépendant
Ministre de la Planification terrestre et spatiale

(Président de l'Agence nationale des Terres)
  Ferry Mursyidan Baldan (en) 27 octobre 2014 27 juillet 2016 Nasdem (en)
  Sofyan Djalil (en) 27 juillet 2016 En fonction Indépendant
Ministre des Affaires sociales   Khofifah Indar Parawansa (en) 27 octobre 2014 17 janvier 2018 PKB
  Idrus Marham (en) 17 janvier 2018 24 août 2018 Golkar
  Agus Gumiwang Kartasasmita (en) 24 août 2018 En fonction Golkar
Ministre des Affaires religieuses (en)   Lukman Hakim Saifuddin (en) 27 octobre 2014 En fonction PPP
Ministre de la Communication et de l'Informatique (en)   Rudiantara (en) 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre du Secrétariat d'État (en) Pratikno (en) 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre de la Recherche, des Technologies et de l’Éducation supérieure   Mohammad Nasir (en) 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre des Coopératives et des Petites et Moyennes entreprises   Anak Agung Gede Ngurah Puspayoga (en) 27 octobre 2014 En fonction PDIP
Ministre de l'Empouvoirement des Femmes et de la Protection des enfants   Yohana Yembise (en) 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre de la Réforme administrative et bureaucratique (en)   Yuddy Chrisnandi (en) 27 octobre 2014 27 juillet 2016 Hanura (en)
  Asman Abnur (en) 27 juillet 2016 15 août 2018 PAN
  Syafruddin (id) 15 août 2018 En fonction Indépendant
Ministre des Villages, des Régions sous-développées et de la Transmigration   Marwan Ja'far (id) 27 octobre 2014 27 juillet 2016 PKB
  Eko Putro Sandjojo (id) 27 juillet 2016 En fonction PKB
Ministre de la Planification de Développement national

(Président de l'Agence de la Planification de Développement national)
  Andrinof Chaniago (id) 27 octobre 2014 12 août 2015 Indépendant
  Sofyan Djalil (id) 12 août 2015 27 juillet 2016 Indépendant
  Bambang Brodjonegoro (en) 27 juillet 2016 En fonction Indépendant
Ministre des Entreprises publiques (en)   Rini Soemarno (en) 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre du Tourisme (en)   Arief Yahya (en) 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre de la Jeunesse et des Sports   Imam Nahrawi (id) 27 octobre 2014 En fonction PKB

Ministres déléguésModifier

Portefeuille Ministre Prise de fonction Jusqu'au Parti
Ministre délégué des Finances (en) Mardiasmo (id) 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre délégué des Affaires étrangères Abdurrahman Mohammad Fachir (id) 27 octobre 2014 En fonction Indépendant
Ministre délégué de l'Énergie et des Ressources minérales (en) Arcandra Tahar (id) 14 octobre 2016 En fonction Indépendant

Autres postesModifier

Portefeuille Ministre Prise de fonction Jusqu'au Parti
Secrétaire du cabinet Andi Widjajanto (id) 3 novembre 2014 12 août 2015 Indépendant
Pramono Anung (id) 12 août 2015 En fonction PDIP
Secrétaire de la Présidence (en) Luhut Binsar Panjaitan (id) 31 décembre 2014 12 août 2015 Indépendant
Teten Masduki (id) 2 septembre 2015 17 janvier 2018 Indépendant
Moeldoko (id) 17 janvier 2018 En fonction Hanura (en)
Porte-parole présidentiel Johan Budi (id) 16 janvier 2016 En fonction Indépendant

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. « Jokowi says Cabinet to have 34 ministries », The Jakarta Post,‎ (lire en ligne)
  2. « Another day, another delay », The Jakarta Post,‎ (lire en ligne)
  3. « Cabinet to be unveiled today », The Jakarta Post,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Jokowi's Cabinet announced, here is the lineup », sur thejakartapost.com, (consulté le 28 juin 2019)
  5. (en) « Jokowi praised for record number of women in Cabinet », sur straitstimes.com, (consulté le 28 juin 2019)
  6. (en) « Joko Widodo appoints Indonesia's first female foreign minister, Retno Marsudi », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 27 juin 2019)
  7. (en) « Jokowi's Cabinet lacks wow factor », sur thejakartapost.com, (consulté le 28 juin 2019)
  8. (en) « Indonesia's new president Jokowi unveils Cabinet line-up », sur straitstimes.com,
  9. (en) « Attorney-general, top spy posts remain empty », sur thejakartapost.com, (consulté le 28 juin 2019)
  10. (en) « Names of reshuffled ministers circulate », sur thejakartapost.com, (consulté le 28 juin 2019)
  11. (en) « Jokowi's new Cabinet announced », sur thejakartapost.com, (consulté le 28 juin 2019)
  12. (en) « President Joko Widodo pays homage to Indonesia’s 9 female ministers on Mother’s Day », sur coconuts.co, (consulté le 28 juin 2019)
  13. « Indonésie. La nomination du général Wiranto au poste de numéro un de la sécurité démontre un mépris à l'égard des droits humains », sur amnesty.org, (consulté le 29 juin 2019)
  14. « La dérive autoritaire du «Barack» indonésien », sur Libération.fr, (consulté le 29 juin 2019)
  15. (en) « Indonesian president Jokowi reshuffles Cabinet, appoints Golkar sec-gen, former military chief », sur straitstimes.com, (consulté le 28 juin 2019)