Cabildo abierto del 22 de mayo de 1810

peinture de Pedro Subercaseaux

Cabildo abierto del 22 de mayo de 1810 (litt. Cabildo ouvert du ) est le titre d’un vaste tableau du peintre chilien Pedro Subercaseaux. Œuvre de commande exécutée à l’occasion du centenaire de la révolution de Mai, le tableau réflète l’interprétation, propre à l’artiste, des événements survenus lors du cabildo ouvert qui se tint à Buenos Aires le et qui fut l’amorce de ladite révolution.

Tableau intitulé Cabildo abierto del 22 de mayo de 1810, de Pedro Subercaseaux.

GenèseModifier

Le tableau fut peint au Chili en 1908, sur sollicitation de l’historien argentin Adolfo Carranza, dans le contexte des préparatifs à la célébration, prévue en 1910, du Centenaire de la révolution de Mai. Le peintre envoya une lettre ainsi conçue :

« ...si, ainsi que je l’espère, ceci est digne de l’enjeu, je me résous à entreprendre cette œuvre, en vous indiquant d’avance que sa valeur, au cas où je la réalise à votre satisfaction, se montera à quinze-mille pesos en devise nationale, les dimensions du tableau étant en effet de quatre mètres de large sur trois de haut[1]. »

À l’instar des courants historicisants européens, Subercaseaux s’efforça de choisir quelque moment déterminant, à recréer son atmosphère propre et à lui donner la magnificence requise. Pour réaliser ses études d’éclairage et de perspective, il s’appuya sur des photographies récentes de l’intérieur du Cabildo de Buenos Aires, nonobstant que celui-ci avait entre-temps été remanié et n’était déjà plus guère ce qu’il avait été à l’époque de la vice-royauté. Le moment représenté dans le tableau est celui où Juan José Paso, se détachant de la multitude au centre gauche, a la parole. À l’avant-plan, dans l’angle inférieur droit, figure Mariano Moreno, dans une attitude grave et préoccupée.

Le tableau se trouve à l’heure actuelle conservé au Musée historique national d'Argentine à Buenos Aires.

Notes et référencesModifier

  1. Selon les explications affichées à côté du tableau au Musée historique national.