Ouvrir le menu principal

Bussigny-sur-Oron

ancienne commune de Suisse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bussigny (homonymie).

Bussigny-sur-Oron
Blason de Bussigny-sur-Oron
Blason
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Lavaux-Oron
Commune Oron
NPA 1607
N° OFS 5781
Démographie
Population
permanente
77 hab. (31 décembre 2010)
Densité 66 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 34′ 10″ nord, 6° 51′ 45″ est
Altitude 769 m
Superficie 1,16 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Bussigny-sur-Oron

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Bussigny-sur-Oron

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Bussigny-sur-Oron
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Bussigny-sur-Oron est une localité et une ancienne commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Lavaux-Oron.

HéraldiqueModifier

  Blason "Parti d'azur au croissant d'or accompagné en chef de deux étoiles du même, et d'or au cabri saillant de sable, lampassé de gueules".
Détails
Bussigny faisait anciennement partie de la seigneurie d'Oron. Avant la Réforme protestante, les habitants étaient paroissiens de Saint-Martin, puis ont été rattachés à la paroisse de Châtillens. Les armoiries de la commune, adoptées en 1923, ont repris les étoiles et la croissant d'un ancien sceau paroissial de Châtillens, alors que le cabri rappelle le surnom donné aux habitants du village[3].
Les armoiries de la commune sont approuvées par le canton de Vaud.

ToponymieModifier

Ce toponyme est attesté en 1517 sous la forme Bussignye.

Il tire son origine du nom de personne latin Bussenius avec le suffixe celtique -akos devenu en latin -acum. Ce nom fait partie de l'importante famille de toponymes formés à l'époque romaine, et qui ont été créés à partir d'un nom de famille propriétaire du domaine. La forme composée Bussigny-sur-Oron s'explique par le besoin de distinguer cette localité de Bussigny-près-Lausanne[4].

HistoireModifier

La commune a fusionné, le 1er janvier 2012, avec celles de Châtillens, Chesalles-sur-Oron, Écoteaux, Les Tavernes, Les Thioleyres, Oron-le-Châtel, Oron-la-Ville, Palézieux et Vuibroye pour former la nouvelle commune d'Oron.

RéférencesModifier

  1. « Population résidante permanente au 31 décembre, nouvelle définition, Vaud », sur Statistiques Vaud (consulté le 25 juillet 2019)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. Olivier Dessemontet et Louis F. Nicollier, Armorial des communes vaudoises, Lausanne, Spes, , 270 p., p. 188.
  4. Florence Cattin (et al.), Dictionnaire toponymique des communes suisses, Neuchâtel, Frauenfeld, Lausanne, Centre de dialectologie, Université de Neuchâtel et Huber, , 1102 p. (ISBN 3-7193-1308-5), p. 208.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :