Bud Bird

personnalité politique canadienne

Bud Bird
Fonctions
Député à la Chambre des communes

(4 ans, 11 mois et 3 jours)
Circonscription Fredericton
Prédécesseur J. Robert Howie
Successeur Andy Scott
Député à l'Assemblée législative
du Nouveau-Brunswick

(3 ans, 7 mois et 17 jours)
Circonscription Fredericton-Sud
Prédécesseur Everett Chalmers
Successeur Dave Clarke
Maire de Fredericton

(5 ans)
Prédécesseur William George Clark
Successeur Elbridge Wilkins
Biographie
Nom de naissance John Williston Bird
Surnom Bud
Date de naissance (90 ans)
Lieu de naissance Fredericton, Nouveau-Brunswick, Canada
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti progressiste-conservateur du Canada
Profession Homme politique
Homme d'affaires

John Williston (Bud) Bird O.C., LL.D. (né le ) est un homme d'affaires et homme politique fédéral, provincial et municipal du Nouveau-Brunswick.

BiographieModifier

Né à Fredericton dans le Comté d'York, il fonda la J. W. Bird and Company Limited qui fut une entreprise de fourniture de matériaux pour l'industrie de la construction. En 1990, il fit l'acquisition de la William Stairs Son & Morrow Ltd. basée à Halifax en Nouvelle-Écosse. Après avoir vendu son entreprise, il dirigre présentement les fonds Bird (Bird Holdings Ltd.)

Il entama sa carrière politique en servant comme maire de Fredericton de 1969 à 1974. En 1978, il est élu député provincial de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick et devint également ministre des Ressources naturelles dans le gouvernement de Richard Hatfield. Après avoir démissionné de son poste de ministre en 1978, il quitta la politique provinciale en 1982.

Élu député du Parti progressiste-conservateur du Canada dans la circonscription fédérale de Fredericton en 1988, il fut défait par le libéral Andy Scott en 1993.

Étant pêcheur actif et conservationniste, il est aussi président émérite de la Miramichi Salmon Association et devint directeur des Fédérations du saumon atlantique à la fois du Canada et des États-Unis.

Il fut nommé officier de l'Ordre du Canada en 2001.

Liens externesModifier