Ouvrir le menu principal
Bruce Green
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Bruce Green (* né à New York) est un monteur américain.

BiographieModifier

Après son bref passage au Bard College, Bruce Green traverse les États-Unis, et étudie la peinture et le cinéma au California Institute of the Arts (Cal-Arts)[1]. Il y fut reçu grâce à un film d'animation qu'il avait préparé pendant son séjour au Bard College. Il y poursuit ses études environ trois ans, et obtient le baccalauréat ès arts. Il passe de nombreux entretiens et quelques emplois peu intéressants puis se lance à son compte dans les effets spéciaux. Au cours de certains contrats, il rencontre le directeur de la photographie Haskell Wexler, pour qui il travaille comme assistant dans quelques spots publicitaires. Il devient ensuite adjoint de Mort Tubor pour le film Cannonball !, ce que l'on peut considérer comme le début de sa carrière de monteur. Un an plus tard, en 1977, il est responsable de la section des effets spéciaux de La Guerre des étoiles. Green avait obtenu la place, parce que George Lucas avait fondé sa firme Industrial Light & Magic en 1975 et recrutait de nombreux anciens de Cal-Arts. Après avoir travaillé pour Michael Kahn pour Les Aventuriers de l'arche perdue et Indiana Jones et le Temple maudit, il devient son propre patron en 1985 dans Vendredi 13, chapitre 5 : Une nouvelle terreur[2].

Depuis son travail pour Just Married (ou presque), Green a travaillé entre autres pour Garry Marshall et pour Mark Waters.

Il est membre de l'American Cinema Editors[3]. Après avoir été brièvement vice-président, il a réactivé le journal interne Editors Guild Newsletter[2].

Filmographie (partielle)Modifier

Lien externeModifier

NotesModifier

  1. Profil de Bruce Green dans (de) « Infos zur Film Deine Meine Unsere », sur film.tv (consulté le 8 novembre 2014)
  2. a et b Pam Malouf : (en) « When Bruce was Still Green », sur editorsguild.com (consulté le 9 novembre 2014)
  3. Liste des membres de l'American Cinema Editors sur (en) « Member directory », sur americancinemaeditors.org (consulté le 9 novembre 2014)

Source de traductionModifier