Bristol Motor Speedway

Bristol Motor Speedway
Thunder Valley, World's Fastest Half Mile
Image illustrative de l’article Bristol Motor Speedway
Bristol Motor Speedway
Anciens noms Bristol International Raceway
Bristol Raceway
Caractéristiques générales
Lieu 151 Speedway Blvd.
Bristol, TN 37620
Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées 36° 30′ 52″ nord, 82° 15′ 16″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Tennessee
(Voir situation sur carte : Tennessee)
Bristol Motor Speedway
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
(Voir situation sur carte : États-Unis)
Bristol Motor Speedway
Construction 1960 - 1961
Ouverture
Propriétaire Speedway Motorsports
Exploitant Speedway Motorsports, Inc.
Coût de construction $ 600 000
Architecte Larry Carrier, Carl Moore, R.G. Pope
Forme Ovale
Capacité 165 000 places assises
Événements
NASCAR Cup Series
Xfinity Series
Camping World Truck Series
Dimensions
Longueur 0,858 kilomètres (0,533 mi)
Inclinaison Virages, de 26 à 30°
Lignes droites, de 4 à 9°
Meilleur tour (17/03/2013)
Moyenne 129,535 mi/h208,466 km/h - 14,813 s
Pilote Kyle Busch

Le Bristol Motor Speedway, connu à l'origine sous les dénominations Bristol International Raceway et Bristol Raceway, est un circuit automobile ovale NASCAR de type short track (« piste courte ») situé à Bristol dans le Tennessee. Construit en 1960, il accueille sa première course automobile le [1].

Bristol est le circuit préféré de nombreux fans de NASCAR. Ses deux événements annuels de NASCAR Cup Series attirent le plus grand nombre de spectateurs de tous les événements sportifs se déroulant dans l'État du Tennessee. Le World's Fastest Half Mile (ou "Demi mile le plus rapide du monde") bien que mesurant exactement 0,533 3 mile ou 858 mètres, est légendaire d'une part pour ses courses serrées et très disputées et d'autre part pour les hurlements assourdissants des moteurs réverbérés par les tribunes qui entourent complètement le circuit.

Bristol est connu comme un circuit qui combine les vitesses élevées des speedways avec la conduite rugueuse des short-tracks. Le record de vitesse en qualification établi par Kyle Busch en 2013 est de 129,535 mph (208,466 km/h). Originaire du Tennessee, Darrell Waltrip y détient le record de victoires en NASCAR Cup Series avec douze courses remportées dont sept consécutivement entre 1981 et 1985.

HistoireModifier

Le Bristol International Speedway est construit en 1960-1961 par Larry Carrier, Carl Moore, et R.G. Pope tous trois architectes à Bristol. Le circuit est un ovale parfait d'un demi-mile (804 mètres) présentant des virages inclinés (banking) à 22°. Les tribunes originales ont une capacité de plus de 18 000 places, ce qui fait du circuit un des plus grands de son époque puisque la plupart des circuits de NASCAR Grand National (Cup Series actuelle) accueillaient moins de 10 000 fans. Larry Carrier y installe également en son centre, un terrain de football américain espérant y attirer des rencontres NFL d'avant saison.

Le 30 juillet 1961, Johnny Allen remporte la course inaugurale disputée à l'occasion du championnat de NASCAR Grand National.

 
La tribune Alan Kulwicki avant la course Sharpie 500 de 2006

En 1969, la longueur de la piste est portée à 0,533 mile (sa distance actuelle) tandis que l'inclinaison des virages passe à 36° et celle des lignes droites à 16°. Ces inclinaisons (banking) sont les plus élevée de la Cup Series. La capacité d'accueil des tribunes est également augmentée et dépasse les 30 000 places. Ces modifications augmentent nettement les vitesses de qualification celles-ci passant de 88,669 mph (course du printemps 1969) à 103,432 mph (course d'été 1969). Les vitesses plus élevées provoquent de nombreux accidents et dix voitures seulement sur les trente-deux engagées termineront la première course disputée sur cette nouvelle piste. Les pilotes et la mécanique vont ensuite s'adapter aux vitesses plus élevées et le taux d'accident diminuera.

En 1996, le circuit est racheté par la Speedway Motorsports Inc. Le nouveau propriétaire y investi plusieurs millions, faisant du Bristol la plus grande et la plus moderne des enceintes sportives de l'État du Tennessee. Le nombre de places assises est régulièrement augmenté. En 1998, il passe de 71 000 à 131 000 places, en 2000 à 147 000 en 2000 et en 2002 à 160 000 places. Actuellement, le complexe dispose de 165 000 places.

La piste a célébré son cinquantième anniversaire en 2011.

Le DragstripModifier

Il existe à côté du Speedway un dragstrip de 0,250 milles (402 m).

Larry Carrier, propriétaire du Bristol Dragway, avait conclu en novembre 1970, un contrat avec l'International Hot Rod Association (IHRA). À la reprise du site par Bruton Smith, celui-ci s'engage avec la fédération rivale la National Hot Rod Association (NHRA) ce qui met un terme aux courses IHRA. Depuis, une épreuve de NHRA est organisée chaque année sur le dragstrip.

Cette piste pour dragsters est depuis longtemps surnommée la Thunder Valley en raison de son emplacement et des paysages environnants.

Courses actuellesModifier

Anciennes coursesModifier

  • American Speed Association National Tour (1982–1983)
  • ARTGO Challenge Series (1987)
  • ASA Late Model Series (2007–2008)
  • USAR Hooters Pro Cup Series : Food City 150 (2004–2008, 2010)
  • Frank Kimmel Street Stock Nationals (2008)[2]
  • INEX) raceCeiver Legends Car Series/Bandoleros : Battle of Bristol (2007–2008)[3]
  • Must See Racing Xtreme Sprint Car Series (2011)
  • NASCAR AutoZone Elite Division, Southeast Series : All Pro Series (1982–1983, 1994–1997, 1999–2002)
  • NASCAR International Sport Compact Auto Racing Series : Goody's Dash Series (1975, 1978–1981, 1986–1987, 1994–2003)
  • NASCAR Grand American : Grand Touring (1968)
  • Rolling Thunder Modifieds (2011)[4]
  • UARA-STARS Late Model Series (2004–2005, 2007–2009)
  • World of Outlaws Sprint Cars : Channellock Challenge (2000–2001)

RecordsModifier

Records en NASCAR Cup SeriesModifier

(Dernière mise à jour le 27/08/2014)

+ de victoire 12 Darrell Waltrip
+ de Top 5 26 Richard Petty
+ de Top 10 37 Richard Petty
+ de participation 60 Richard Petty
+ de Pole position 9 Mark Martin, Cale Yarborough
+ de tours parcourus 25530 Terry Labonte
+ de tour mené 4305 Cale Yarborough

Autres sportsModifier

À l'automne 2002, des étudiants de la Sullivan East High School de Bluff City dans le Tennessee utilisent les loges aériennes comme salle de classe , en raison d'une invasion de Stachybotrys nécessitant la fermeture de leur école pendant 6 semaines[5].

En octobre 2010, la Remote Area Medical (en) a établi une clinique sur le terrain intérieur de la piste, offrant un examen gratuit, des soins dentaires et des soins médicaux généraux aux personnes qui n'ont pas d'assurance médicale[6]. Cette clinique gratuite sur le site du circuit est devenue un événement annuel puisque l'expérience fut reconduite en 2012 et en 2013[7],[8].

Pendant la période des vacances de fin d'année, le Bristol Motor Speedway accueille une organisation caritative dénommée le Pinnacle Speedway in Lights, un événement mettant en avant les éclairages de Noël (ceux-ci sont déployés tout au long de la route de 5 milles entourant le Speedway et ses terrains) et d'autres activités. Le tout profite à diverses organisations caritatives[9].

Football américainModifier

En 1961, le circuit accueille un match d'avant saison de football américain de la National Football League entre les Eagles de Philadelphie et les Redskins de Washington[10].

En 2005, le propriétaire du circuit, Bruton Smith, propose une somme de 20 millions de $ aux universités de Tennesse et de Virginia Tech pour organiser un match entre leurs deux équipes de football américain. Virginia Tech était sur le point d'accepter mais Tennessee refusa la proposition[11].

Le 14 octobre 2013, après des années passées à tenter d'organiser un match, Virginia Tech, Tennesse et le Bristol Motor Speedway annonce qu'un match aura lieu le samedi 10 septembre 2016. Les organisateurs espéraient attirer 150 000 spectateurs ce qui dépasserait le record d'affluence à un match de football américain NCAA (115 000 spectateurs au Michigan Stadium[12]. Le circuit est effectivement situé à environ 125 milles (201 kilomètres) du campus de l'Université de Virginia Tech et à environ 110 milles (177 kilomètres) du campus de l'Université du Tennessee. Le match, gagné 45 à 24 par les Volunteers du Tennessee rassembla une foule de 156 990 spectateurs, battant le record de plus de 40000 unités[13].

Le terrain de football américain restera installé une semaine supplémentaire, pour permettre, le 17 septembre, le match à domicile de l'équipe de l'Université d'État du Tennessee de l'Est (les Buccaneers d'East Tennessee State) contre l'équipe de l'Université de la Caroline de l'Ouest (les Catamounts de la Caroline de l'Ouest), un événement surnommé les Bucs at Bristol[14]. Il s'agissait du premier match de Southern Conference des Buccaneers à domicile depuis la saison 2003 puisque l'université n'avait plus inscrit d'équipe de football américain en NCAA avant 2015[15]. Les Buccaneers menés 21 à 3 dans le second quart-temps remporteront le match 34 à 31[16].

Quelques photosModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Présentation du Bristol Motor Speedway sur le site NASCAR.com
  2. (en)FKSSN:2008-01 - 51's Third Turn
  3. (en)Big Car Counts Highlight Bristol Battle | News | INEX | US Legend Cars
  4. (en)RTM:2011-05 - 51's Third Turn
  5. (en) BOBBY ROSS JR.Associated Press Writer, « Mold found in schools causes health, financial problems », sur StAugustine.com, (consulté le 28 août 2012)
  6. (en) Article contributed, « Remote Area Medical clinic coming to Bristol », sur TriCities.com, (consulté le 28 août 2012)
  7. (en) Chris Mcintosh, « Tri-Cities to host second Remote Area Medical clinic » (consulté le 20 octobre 2013)
  8. (en) David McGee, « Remote Area Medical clinic under way at BMS », Bristol Herald Courier, (consulté le 20 octobre 2013)
  9. (en) « Speedway in Lights returns to BMS with new sponsor, added features », sur Kingsport Times-News (consulté le 6 septembre 2016)
  10. (en) B. Duane Cross, NASCAR.COM, « Smith hoping to lure college football to Bristol - Aug 26, 2005 », sur Nascar.Com (consulté le 7 novembre 2012)
  11. (en)Collegiatetimes.com "Hokies-Volunteers football game at standstill til offer". Consulté le 13 janvier 2009.
  12. (en) « Bristol Motor Speedway to Transform into World's Largest College Football Venue for "Battle at Bristol" », Bristol Motor Speedway,
  13. (en) « Record crowd watches No. 17 Vols beat Virginia Tech 45-24 », sur ESPN.com, (consulté le 11 septembre 2016)
  14. (en) Tucker White, « More football is coming to Thunder Valley », sur SpeedwayMedia.com, Bristol, Tennessee, USA Today Sports Digital Properties, (consulté le 27 mars 2016)
  15. (en) « ETSU, WCU to Play at Bristol Motor Speedway », Bristol, Tennessee, Southern Conference, (consulté le 15 mars 2016)
  16. (en) Bob Berghaus, « ETSU shows more poise, upsets Catamounts at Bristol », Asheville Citizen-Times, (consulté le 18 septembre 2016)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :