Bonfire (cheval)

cheval
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonfire (homonymie).
Bonfire
Veghel Gestion Bonfire (2005).jpg
Informations
Espèce
Sexe
Date de naissance
Date de décès
Propriétaire

Bonfire (né le , mort le ), de son nom entier Gestion Bonfire, est un cheval hongre bai du stud-book Oldenbourg, qui a concouru en dressage avec la cavalière hollandaise Anky van Grunsven entre 1991 et 2000, au niveau national puis international. Le couple participe ainsi à trois éditions des Jeux olympiques et deux des Jeux équestres mondiaux, décrochant une médaille d'or et quatre médailles d'argent au niveau olympique, ainsi qu'une médaille d'or et trois d'argent aux jeux mondiaux. Bonfire est connu pour avoir eu un tempérament « chaud », bien qu'il se soit assagi au fil des années. Il est le meilleur cheval de van Grunsven durant des années, la cavalière estimant qu'elle ne trouvera pas de relève, jusqu'à l'arrivée de Salinero. Une statue de Bonfire a été érigée dans la commune de van Grunsven, à Erp aux Pays-Bas.

HistoireModifier

Bonfire naît le à l'élevage de Karl Bernd Westerholt, à Lemwerder en Allemagne de l'Ouest. Il est acheté par Anky van Grunsven, qui sera son unique cavalière, à l'âge de 2 ans et demie[1] : elle ignore alors s'il sera un bon cheval, mais dit avoir décelé en lui « quelque chose de spécial »[2]. Il débute en épreuves internationales en 1992 à Schoten, année qui voit aussi leur première participation olympique à Barcelone[3].

Il est mis à la retraite le à l'âge de 19 ans[4], à Hertogenbosh où il a remporté certaines de ses plus grandes victoires[3]. Il passe cette retraite dans les prés du domaine de son ancienne cavalière[3].

Il meurt à l'âge de 30 ans le , d'euthanasie décidée à la suite d'une inflammation du sabot, Anky van Grunsven annonçant la nouvelle sur Twitter[5],[2].

DescriptionModifier

Gestion Bonfire est un hongre de robe baie, inscrit au stud-book de l'Oldenbourg, et toisant 1,72 m[1], ce qui en fait un cheval plutôt grand[3]. Son modèle est par ailleurs « assez ordinaire »[3]

PalmarèsModifier

OriginesModifier

Bonfire est un fils de l'étalon Welt As et de la jument Warine, elle-même issue d'un Pur-sang, Praefectus.

HommagesModifier

Bonfire a sa propre statue érigée dans la commune néerlandaise de Erp[2]. Il a parrainé plusieurs associations et fondations pour chevaux retraités[2].

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Bonfire - Anky van Grunsven Official Website », sur www.anky.com (consulté le 19 juin 2019).
  2. a b c et d (en) « Anky van Grunsven's Legendary Bonfire Deceased », sur Horses Daily (consulté le 19 juin 2019)
  3. a b c d e et f Marie-Hélène Merlin, « Sombre 28 octobre pour le dressage hollandais », L’Éperon,‎ (lire en ligne)
  4. « Hipporama, les adieux de Bonfire », Cheval Magazine, .
  5. (nl) « Succespaard Bonfire van Anky van Grunsven overleden », sur Omroep Brabant (consulté le 18 juin 2019).

Voir aussiModifier

  • Bonfire, symphonie pour un champion (DvD)  

Articles connexesModifier

Lien externeModifier