Bombita (Ricardo Torres Reina)

Ricardo Torres Reina dit « Bombita » ou encore « Bombita II », né le à Tomares (Espagne, province de Séville), mort à Séville le 29 novembre 1936, était un matador espagnol.

Bombita (Ricardo Torres Reina)
Bombita 1913.png
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
SévilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie

PrésentationModifier

Il est le frère de deux autres matadors du même apodo (« surnom ») : Emilio dit « Bombita » (son aîné) et Manuel dit « Bombita III »[1]. Il commence dans la vie comme typographe, puis se lance dans le toreo à la suite de son frère Emilio, avec le même apodo de « Bombita ». Après son alternative, il forme avec Antonio Fuentes et « Machaquito » un trio qui triomphe dans toutes les arènes ; après la retraite de Fuentes, il forme une pareja avec « Machaquito » et continue de connaître le succès.

Il était considéré comme ayant un très vaste répertoire au capote, comme un très habile banderillero et un excellent muletero démontrant art et domination.

Après sa retraite, il a fondé le Montepío de toreros (« Caisse de secours des toreros ») et a été décoré pour cela de la Croix de Bienfaisance.

CarrièreModifier

BibliographieModifier

  • Robert Bérard (dir.), Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, Paris, Bouquins Laffont, (ISBN 978-2-221-09246-0)

Notes et référencesModifier

  1. Bérard 2003, p. 922

Voir aussiModifier

Liste de matadors