Boitzenburger Land

commune allemande

Boitzenburger Land
Boitzenburger Land
Blason de Boitzenburger Land
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Brandebourg Brandebourg
Arrondissement
(Landkreis)
Uckermark
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Frank Zimmermann
Code postal 17268
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
12 0 73 069
Indicatif téléphonique 039884, 039885, 039889
Immatriculation UM, ANG, PZ, SDT, TP
Démographie
Population 3 668 hab. ()
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 15′ 49″ nord, 13° 34′ 56″ est
Altitude 90 m
Superficie 21 735 ha = 217,35 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Brandebourg
Voir sur la carte topographique du Brandebourg
City locator 14.svg
Boitzenburger Land
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Boitzenburger Land
Liens
Site web www.gemeinde-boitzenburger-land.de

Boitzenburger Land est une commune allemande de l'arrondissement d'Uckermark, Land de Brandebourg.

GéographieModifier

Boitzenburger Land est la 75e commune la plus vaste d'Allemagne. Elle fait partie de l'Uckermark. Une grande partie de son territoire appartient au parc naturel des lacs d'Uckermark. Parmi les lacs d'Uckermark, les cinq plus grands se trouvent dans la commune: lac de Kuhz, Trebbowsee, Haussee, Großer Küstriner See et lac de Krewitz. La municipalité est entourée de vastes zones forestières contiguës au nord-est (Zerweliner Heide) et au sud-ouest (Great Warthesche Heide).

La commune comprend les quartiers suivants :

  • Berkholz
  • Boitzenburg (Verwaltungssitz)
  • Buchenhain
  • Funkenhagen
  • Hardenbeck
  • Haßleben
  • Jakobshagen
  • Klaushagen
  • Warthe
  • Wichmannsdorf

ainsi que les résidences d'habitation

  • Aalkasten
  • Am Schlangenbruch
  • Boisterfelde
  • Bröddin
  • Brüsenwalde
  • Bungalowsiedlung am Carwitzer See
  • Charlottenthal
  • Collinshof
  • Düster Möll
  • Egarsee
  • Eichenhof
  • Falkenhain
  • Fischerhaus
  • Fürstenau
  • Garliep-Hof
  • Götzkendorf
  • Hoppenhuus
  • Karolinenhof
  • Krewitz
  • Krumme Hecken
  • Kuhz
  • Lehmannshof
  • Lichtenhain
  • Lindensee
  • Luisenfelde
  • Mahlendorf
  • Mathildenhof
  • Mellenau
  • Neu Zerwelin
  • Neufunkenhagen
  • Rosenow
  • Ruhhof
  • Rummelpforter Mühle
  • Saugarten
  • Stabeshöhe
  • Steinrode
  • Sternthal
  • Suhrhof
  • Tannenhof
  • Thomsdorf
  • Zerwelin
Communes limitrophes de Boitzenburger Land
Feldberger Seenlandschaft Nordwestuckermark
 
Lychen Templin Gerswalde
Mittenwalde

HistoireModifier

Le quartier actuel de Boitzenburg est à l'origine deux colonies : d'un côté le village de Boitzenburg, qui s'appelle Marienfließ en 1269 et d'un autre côté, en 1375, Boitzenburg. En 1215, il est mentionné pour la première fois sous le nom de Bozineburc. En 1403, Marienfließ et Boitzenburg appartiennent à l'abbaye de Boitzenburg fondée en 1269. Le château est mentionné pour la première fois en 1276.

La famille von Arnim, qui jouera plus tard un rôle central au XVIe siècle, reçoit pour la première fois le le château et le bailliage.

En 1750, le village et la ville de Boitzenburg forment un seul bourg.

Le dernier propriétaire Arnim du château de Boitzenburg est Joachim Dietlof von Arnim-Boitzenburg (1898-1972), qui fuit en 1945 peu de temps avant l'invasion de l'Armée rouge avec sa famille dans l'Ouest. Les occupants russes exproprient la famille de comte la même année sans indemnité. Les quelque 10 000 volumes de la bibliothèque du palais sont soigneusement emballés et transportés à Moscou. Depuis lors, la plus grande partie du stock est considérée comme perdue. Seuls quelques spécimens réapparaissent par hasard.

Le , le ministère de l'Intérieur approuve la fusion des municipalités de Berkholz, Boitzenburg, Buchenhain, Funkenhagen, Hardenbeck, Hassleben, Klaushagen, Jakobshagen, Warthe et Wichmannsdorf dans la nouvelle municipalité de Boitzenburger Land le . L'Amt Boitzenburg (Uckermark) est dissous alors.

InfrastructuresModifier

Haßleben se trouve sur la Bundesstraße 109.

Personnalités liées à la communeModifier

Source, notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :