Bob Smalhout

médecin anesthésiste et chroniqueur de presse belge
Bob Smalhout
Bob Smalhout.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Domicile
Formation
Université d'Amsterdam (-)
Centre hospitalier universitaire d'Utrecht (d) (-)
Onze Lieve Vrouwe Gasthuis (en) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Elie Smalhout (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Nanda van der Zee (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Université d'Utrecht (-), hôpital militaire d'Utrecht (d) (-), Centre hospitalier universitaire d'Utrecht (d) (-), université Eberhard Karl de Tübingen, De Telegraaf, université de Pékin, université d'AnversVoir et modifier les données sur Wikidata
Parti politique

Bob Smalhout, né le à Amsterdam et mort le à Bosch en Duin, est un médecin, professeur d'université, chroniqueur et homme politique néerlandais[1].

BiographieModifier

Chef anesthésiste au Centre hospitalier universitaire d'Utrecht (1960-1969) et à l'hôpital militaire de la même ville (1960-1971), il devient professeur titulaire en anesthésiologie à l'université d'Utrecht en 1969[2]. Il devient célèbre en 1972 lorsqu'il s'élève publiquement contre le trop grand nombre de décès hospitaliers dus à des erreurs d'anesthésie. Cette prise de position conduit à faire évoluer les pratiques d'anesthésie aux Pays-Bas et à réduire le nombre de décès[1].

Retraité en 1992, il commence à écrire des chroniques d'opinion hebdomadaires pour De Telegraaf[1].

En 2003, il est tête de liste aux élections sénatoriales pour la Liste Pim Fortuyn, mais celle-ci ne remporte aucun siège[1].

RéférencesModifier

liens externesModifier