Ouvrir le menu principal

Bob Courcy

hockeyeur sur glace canadien
Bob Courcy
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Granby (Québec)
Joueur retraité
Position Centre
Tirait de la droite
A joué pour LHSQ
Cataractes de Shawinigan Falls
Saguenéens de Chicoutimi
Lions de Trois-Rivières
EPHL
Canadiens de Hull-Ottawa
Thunderbirds de Sault-Sainte-Marie
LAH
Bisons de Buffalo
As de Québec
Barons de Clevelland
LCPH
Knights d'Omaha
WHL
Totems de Seattle
Gulls de San Diego
Carrière pro. 1956-1974

Bob Courcy (né le à Granby, dans la province de Québec au Canada) est un joueur de hockey sur glace. Il évolue au poste de Centre.

Carrière de joueurModifier

Il débute sa carrière junior au sein des Canadien junior de Montréal dans la Ligue de hockey junior du Québec (LHJQ) en 1953-1954 et en 1954-1955.

Durant les saisons 1956-1957, 1957-1958 et 1958-1959, il évolue dans la Ligue de hockey senior du Québec (LHSQ), pour 3 équipes différentes : les Cataractes de Shawinigan Falls, les Saguenéens de Chicoutimi (avec qui il remporte la saison régulière[1]) et les Lions de Trois-Rivières. Lors de sa dernière saison, il finit 3e au classement des meilleurs buteurs du championnat [2].

En 1959-1960, les Canadiens de Montréal, qui détiennent ses droits, l'envoie dans l'équipe des Canadiens de Hull-Ottawa en Eastern Professional Hockey League (EPHL). Il fait partie de l'élite de la ligue : 2e au classement des meilleurs buteurs, 6e au classement des meilleurs passeurs, 3e au classement des points obtenus [3] et désigné ailier droit dans la première équipe d'étoiles de la ligue [4].

Le , il est échangé par les Canadiens de Montréal aux Black Hawks de Chicago[5]. Pour la saison, 1960-1961, les Black Hawks l'envoient dans leur club école de la Ligue américaine de hockey (LAH), les Bisons de Buffalo. Ses débuts sont mitigés, si bien que la saison suivante, il est rétrogradé en EPHL avec les Thunderbirds de Sault-Sainte-Marie.

Pour la saison 1962-1963, il est de retour dans l'effectif élargi des Canadiens de Montréal, les Black Hawks ne lui ayant pas ré-accordé de contrat. Il joue pour deux clubs : les As de Québec en LAH et les Canadiens de Hull-Ottawa en EPHL. Il termine 4e au classement des meilleurs buteurs d'EPHL[6].

En 1963-1964, l'EPHL ayant mis un terme à ses activités, il est affecté à l'équipe des Knights d'Omaha dans la Ligue centrale professionnelle de hockey (LCPH). En plus de remporter la Coupe Adams avec eux[7], il finit 4e au classement des meilleurs buteurs et 4e au classement des points obtenus [8].

Il évolue pour les 3 saisons suivantes avec les Barons de Clevelland en LAH. En 1964-1965, il est le meilleur buteur et pointeur de son équipe[9] et en 1965-1966, il finit 3e meilleur passeur et 5e meilleur pointeur de la ligue[10]. Cette année-là, il échoue en finale de la Coupe Calder avec son équipe[11].

Le , lors du repêchage d'expansion de la Ligue nationale de hockey (LNH), il est sélectionné par les Flyers de Philadelphie. Il est le seul joueur parmi leur 20 choix à ne jamais avoir joué pour eux en LNH.

Il débute la saison 1967-1968 avec les As de Québec en LAH, puis est retranché en Western Hockey League (WHL) dans l'équipe des Totems de Seattle. A la fin de la saison, il remporte la Coupe Lester Patrick avec eux [12].

Il évolue encore deux saisons avec les Totems. En 1968-1969, il finit 3e au classement des meilleurs buteurs de la ligue[13] et en 1969-1970, il finit 4e au classement des meilleurs buteurs, 10e au classement des meilleurs passeurs et 6e au classement des points obtenus[14].

De 1971 à 1974, il va disputer 4 saisons avec les Gulls de San Diego en WHL. La première saison, en 1971-1972, il remporte le classement des meilleurs buteurs et finit 6e au classement des points obtenus[15]. En 1971-1972, il finit 6e au classement des meilleurs buteurs[16] et en 1972-1973, il finit 9e au classement des meilleurs buteurs[17].

Il se retire au terme de la saison 1973-1974.

Trophées et récompensesModifier

  • Eastern Professional Hockey League (EPHL)
    • 1959-1960 – 2e meilleur buteur de la Ligue[3]
    • 1959-1960 – 6e meilleur passeur de la Ligue[3]
    • 1959-1960 – 3e meilleur joueur au classement par points de la Ligue[3]
    • 1959-1960 – Ailier droit de la première équipe d'étoile de la ligue[4]
    • 1962-1963 – 4e meilleur buteur de la Ligue[6]
  • Western Hockey League (WHL)
    • 1967-1968 – Champion de la Coupe Lester Patrick avec les Totems de Seattle[12]
    • 1968-1969 – 3e meilleur buteur de la Ligue[13]
    • 1969-1970 – 4e meilleur buteur de la Ligue[14]
    • 1969-1970 – 10e meilleur passeur de la Ligue[14]
    • 1969-1970 – 6e meilleur joueur au classement par points de la Ligue[14]
    • 1970-1971 – 1er meilleur buteur de la Ligue[15]
    • 1970-1971 – 6e meilleur joueur au classement par points de la Ligue[15]
    • 1971-1972 – 6e meilleur buteur de la Ligue[16]
    • 1972-1973 – 9e meilleur buteur de la Ligue[17]

TransactionsModifier

StatistiquesModifier

Statistiques de Joueur[18],[19]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1953-1954 Canadien junior de Montréal LHJQ 6 1 0 1 0 - - - - -
1954-1955 Canadien junior de Montréal LHJQ 23 5 3 8 6 - - - - -
1956-1957 Cataractes de Shawinigan Falls LHSQ 21 2 1 3 0 - - - - -
1957-1958 Saguenéens de Chicoutimi LHSQ 59 10 18 28 16 - - - - -
1959-1960 Canadiens de Hull-Ottawa EPHL 70 46 56 102 71 7 5 4 9 19
1960-1961 Bisons de Buffalo LAH 67 14 13 27 10 1 0 0 0 0
1961-1962 Bisons de Buffalo LAH 20 5 5 10 5 - - - - -
1961-1962 Thunderbirds de Sault-Sainte-Marie EPHL 49 19 26 45 29 - - - - -
1962-1963 As de Québec LAH 11 0 5 5 0 - - - - -
1962-1963 Canadiens de Hull-Ottawa EPHL 55 38 27 65 30 3 0 3 3 2
1963-1964 Knights d'Omaha LCPH 70 36 46 82 46 10 6 8 14 2
1964-1965 Barons de Clevelland LAH 65 33 35 68 20 - - - - -
1965-1966 Barons de Clevelland LAH 72 26 60 86 10 12 5 2 7 8
1966-1967 Barons de Clevelland LAH 64 32 28 60 10 - - - - -
1967-1968 As de Québec LAH 23 6 15 21 2 - - - - -
1967-1968 Totems de Seattle WHL 31 11 16 27 0 9 4 7 11 6
1968-1969 Totems de Seattle WHL 74 43 26 69 7 4 1 0 1 2
1969-1970 Totems de Seattle WHL 73 40 49 89 17 6 1 4 5 0
1970-1971 Gulls de San Diego WHL 72 48 41 89 17 6 1 5 6 0
1971-1972 Gulls de San Diego WHL 70 34 37 71 17 4 3 0 3
1972-1973 Gulls de San Diego WHL 71 33 38 71 6 6 2 3 5 2
1973-1974 Gulls de San Diego WHL 63 28 34 62 10 4 0 0 0 0

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « 1957-58 Quebec Hockey League Standings », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  2. a et b (en) « QHL 1958-59 League Leaders », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  3. a b c et d (en) « EPHL 1959-60 League Leaders », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  4. a et b (en) « Eastern Professional Hockey League (1959-1963) », sur hockeyleaguehistory (consulté le 14 février 2019)
  5. a et b (en) « Bob Courcy Trade », sur nhltradetracker.com (consulté le 14 février 2019)
  6. a et b (en) « EPHL 1962-63 League Leaders », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  7. a et b (en) « 1963-64 CPHL Playoff Results », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  8. a b et c (en) « CPHL 1963-64 League Leaders », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  9. a b et c (en) « 1964-65 Cleveland Barons roster and statistics », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  10. a b et c (en) « AHL 1965-66 League Leaders », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  11. a et b (en) « 1965-66 AHL Playoff Results », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  12. a et b (en) « 1967-68 WHL Playoff Results », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  13. a et b (en) « WHL 1968-69 League Leaders », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  14. a b c et d (en) « WHL 1969-70 League Leaders », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  15. a b et c (en) « WHL 1970-71 League Leaders », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  16. a et b (en) « WHL 1971-72 League Leaders », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  17. a et b (en) « WHL 1972-73 League Leaders », sur hockeydb.com (consulté le 14 février 2019)
  18. (en) (en) « Bob Courcy », sur Eliteprospects.com (consulté le 14 février 2019)
  19. (en) « Bob Courcy hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 14 février 2019)