Ouvrir le menu principal

Médiathèque Toussaint
Image illustrative de l’article Médiathèque Toussaint
La médiathèque vue du jardin du musée des Beaux-Arts.
Présentation
Coordonnées 47° 28′ 08″ nord, 0° 33′ 24″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Ville Angers
Site web bm.angers.fr/accueil/index.htmlVoir et modifier les données sur Wikidata
Géolocalisation sur la carte : Angers
Médiathèque Toussaint

La médiathèque Toussaint est une bibliothèque municipale classée située 49 rue Toussaint à Angers, dans le département de Maine-et-Loire. Elle rassemble et anime un réseau de 9 bibliothèques réparties sur la ville.

Sommaire

HistoriqueModifier

L’idée d’ouvrir une bibliothèque au public naît au sein de l’université d'Angers, entre 1376 et 1422, puis de l’Académie d’Angers en 1692, avec le soutien du conseil de ville.

Lors de la Révolution française et la confiscation des biens du clergé, sont regroupés des dépôts de livres dans les abbayes Toussaint et Saint-Serge, puis à la collégiale Saint-Martin.

La première bibliothèque publique ouvre le 30 mars 1798 dans l'ancien évêché.

Le retour de l'évêque en 1802 provoque la fermeture de la bibliothèque en 1803 et son transfert au Logis Barrault qui ouvrira au public en 1805.

Le 5 décembre 1848, sont inaugurés de nouveaux aménagements, au sein du Logis Barrault, afin de pouvoir accueillir à la fois le fonds constitué de 22 000 ouvrages et le public[1].

Dès le début du XXe siècle, le Logis Barrault devient trop étroit et ne peut accueillir les 30 000 livres du grand Séminaire confisqués en 1905. Après la Seconde Guerre mondiale, une pièce trop chargée s'effondre.

À partir de 1969, un réseau de bibliothèques annexes se met en place. Il est question de construire un nouveau centre. Ce projet aboutit au démarrage des travaux en 1975 rue Toussaint sous la municipalité de Jean Turc. La nouvelle bibliothèque municipale est inaugurée le 18 avril 1978 par le maire de l'époque Jean Monnier. Elle conserve dans ses locaux plus de 300 000 ouvrages sur 6 400 m2.

La médiathèque Toussaint est le principal établissement du réseau de bibliothèques d'Angers[2]. Elle a été inaugurée en 1978 sur des ruines de l'ancienne abbaye Toussaint[3]. Elle contient une bibliothèque, une discothèque et une vidéothèque de prêt, consultation et d'étude sur un espace de 6 400 m2[4].

 
Bibliothèque municipale Toussaint, bâtiment ancien

La médiathèque propose des services numériques tels que l'accès en intranet à l'Inathèque et au CNC, ainsi qu'aux archives internet du web grâce à des partenariats avec l'INA, le CNC et la Bibliothèque Nationale de France.[5]

 
Bibliothèque municipale Toussaint, salle de lecture

FondsModifier

Le fonds s'est constitué à partir des confiscations des livres des bibliothèques religieuses de la région[3].

Depuis 1943 la bibliothèque municipale gère la collecte du Dépôt légal des imprimeurs des départements d'Indre-et-Loire, de Maine-et-Loire, de Mayenne et de Sarthe jusqu'en 1996[6]. Depuis 1997 sa circonscription est calquée sur la région administrative des Pays de la Loire et regroupe maintenant le dépôt des cinq départements ligériens (Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et Vendée).

Le réseau des bibliothèques recense, sur 10 000 m2 au total [4]:

  • 250 000 livres adultes
  • 150 000 livres jeunesse
  • 1 000 titres de revues
  • 40 000 disques
  • 1 200 partitions
  • 4 000 DVD
  • 75 000 documents anciens
  • 200 000 documents du Dépôt légal imprimeur

La collection provenant du Dépôt légal imprimeur augmente de 200 m à 250 m linéaires par an et alimente le catalogue proposé au public. Pour des raisons de conservations les livres provenant du Dépôt légal imprimeur sont exclus du prêt, uniquement consultables sur place en salle d'étude patrimoniale.

Collections patrimonialesModifier

  • Des manuscrits du Moyen Âge et de la Renaissance (600 ouvrages manuscrits, tels que traités de théologie, de droit, œuvres poétiques, historiques, scientifiques ou médicales) ; dernière acquisition de 2011-2012 : La Geste des comtes de Dammartin manuscrit du XVIe siècle.
  • La Bible de Saint-Aubin et les Heures dites du Roi René
  • Des incunables
  • Les collections d'histoire de l'Anjou
  • Les fonds de correspondances
  • Les brouillons d'écrivains
  • Les fonds de livres imprimés patrimoniaux
  • Les atlas
  • L'art de la reliure (mille ans d’histoire de la reliure à travers les manuscrits des abbayes angevines.)
  • Journaux, revues et magazines
  • Les fonds photographiques
  • Les fonds musicaux (depuis quelques psautiers et graduels manuscrits du Xe siècle en passant par un opéra de Lully jusqu'aux compositeurs contemporains.)
  • La bibliophilie contemporaine
  • Les fonds patrimoniaux jeunesse (la bibliothèque municipale conserve à titre patrimonial plus de 12 000 ouvrages pour enfants et adolescents, dont les plus anciens datent du XVIIIe siècle)
  • Des fonds spécialisés, notamment le fonds David d'Angers et le fonds André Bruel, ces deux fonds étant intégré au fonds de l'Anjou, ainsi que le fonds Jules Bordier regroupant les archives des concerts populaires d'Angers.
  • En 2018, la bibliothèque municipale publie sa bibliothèque numérique patrimoniale sous le nom de Commulysse.

Réseau des bibliothèquesModifier

  • Médiathèque Toussaint (livres + CD + DVD)
  • Bibliothèque Annie-Fratellini (livres + CD + partitions)
  • Bibliothèque Belle-Beille (livres + CD)
  • Bibliothèque Nelson-Mandela (DVD + Blu-ray + Jeux vidéo)
  • Bibliothèque Justices
  • Bibliothèque Lac de Maine
  • Bibliothèque Monplaisir
  • Bibliothèque Roseraie (livres + DVD)
  • Bibliothèque Saint-Nicolas

Depuis septembre 2012, la bibliothèque des Hauts de Saint-Aubin est transférée dans la cité éducative Nelson-Mandela sur le plateau des Capucins.

Les bibliothécaires conservateursModifier

  • 1803-1837 : Toussaint Grille
  • 1838-1848 : François-Joseph Grille
  • 1848-1871 : Jean-Gabriel Adville
  • 1871-1887 : Albert Lemarchand
  • 1888-1891 : Elie Sorin
  • 1891-1909 : Olivier Joubin
  • 1909-1915 : Victor Leroy
  • 1915-1935 : Marc Saché
  • 1936-1969 : Jeanne Varangot
  • 1969-1983 : Isabelle Battez

ExpositionsModifier

En 2009, pour le 600e anniversaire de la naissance du roi René, la bibliothèque municipale fut chargée par la Ville d’Angers et le Centre des monuments nationaux d’organiser l’exposition "Splendeur de l'enluminure. Le roi René et les livres" au château d'Angers. l'exposition fut présentée dans la Galerie de la tenture de l'Apocalypse, du 3 octobre 2009 au 3 janvier 2010, elle rassemblait 49 manuscrits et incunables enluminés du roi René.

PartenariatModifier

  • La bibliothèque municipale coopère avec la création des Centres de lecture et d’animation pour les enfants des communes du réseau des bibliothèques municipales de l'agglomération de la ville jumelle de Bamako au Mali.
  • Depuis 2007, la bibliothèque municipale participe dans le cadre de l’action commune des ministères de la Justice et de la Culture, à une politique en faveur de la lecture en milieu carcéral avec la maison d'arrêt d'Angers.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier