Ouvrir le menu principal

Bibliothèque de Pierrefonds

Bibliothèque publique

Bibliothèque de Pierrefonds
Image illustrative de l'article Bibliothèque de Pierrefonds
Intérieur de la bibliothèque en 2019
Présentation
Coordonnées 45° 29′ 44″ nord, 73° 50′ 49″ ouest
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Montréal
Adresse 13555, boulevard de Pierrefonds
Fondation 1983
Informations
Gestionnaire Louise Zampini, Chef de division arts et bibliothèques
Superficie 3 967 m2
Site web Site officiel
Collections 140 000

La bibliothèque de Pierrefonds est l'une des deux bibliothèques de l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro. Elle fait partie du réseau de 45 bibliothèques de la Ville de Montréal. Elle était autrefois connue sous le nom de Bibliothèque intermunicipale et se trouvait sur le même site qu'aujourd'hui. Elle assure les missions traditionnelles des bibliothèques publiques au Québec et propose, lors de son ouverture en 2019, une collection de plus de 140 000 documents sur différents supports.

HistoireModifier

C'est en 1983 qu'est construite la bibliothèque intermunicipalle de Pierrefonds et Dollard-des-Ormeaux sur le site actuel[1]. À cette époque, la bibliothèque d'une superficie de 6 096 m2 comporte 43 000 documents. Face au manque d'espace et la désuétude des équipements, des plans de rénovation sont annoncés en 2012. Les travaux ont coûté 25,3 millions de dollars dont 4,5 millions ont été payés par l'arrondissement[2]. La bibliothèque repose sur le concept de troisième lieu, c'est-à-dire un espace de sociabilité informel autre que le domicile et le travail[3]. Le concours d'architecture, lancé le 10 juin 2013[4], a été remporté par Chevalier Morales Architectes en consortium avec DMA architectes, la même équipe ayant conçu la bibliothèque publique de Drummondville qui a ouvert ses portes en septembre 2017. Chevalier Morales architectes avait également réalisé la bibliothèque Saul-Bellow en 2015 et la Maison de la littérature de Québec en 2016. Le 23 mai 2019, la bibliothèque ouvre officiellement ses portes suite aux travaux d'agrandissement. En 2015, la bibliothèque a remporté un prix du Canadian Architect[5].

DescriptionModifier

La bibliothèque offre les services et activités que l'on retrouve habituellement au Québec comme l'heure du conte, des conférences ou le prêt de documents comme les livres, CD et DVD, revues ou jeux vidéo, mais aussi des instruments de musique. Elle compte une section consacrée aux adolescents (au premier étage) où l'on retrouve une salle dédiée au jeu ainsi qu'un espace médialab favorisant la création numérique et multimédia. Un salon des nouveautés et une salle dédiée à la généalogie ont également été aménagé à cet étage. Des espaces dédiés aux plus jeunes se trouvent au rez-de-chaussée.

Des postes informatiques pour aller sur Internet ou pour utiliser des logiciels sont disponibles à plusieurs endroits et les visiteurs peuvent utiliser leur propre équipement. Des postes informatiques donnant accès au catalogue peuvent être utilisés sur place. L'accès sans fil à Internet est aussi disponible dans toutes les sections. Un café a été aménagé à l'intérieur de la bibliothèque et une zone café, située près des escaliers qui s'entrecroisent et équipée de tables et de chaises, permet la consommation de nourriture et boissons sur place. Tout près du café se trouve un fab lab où les citoyens peuvent apprendre l'impression 3D, la découpe vinyle ou la programmation[6].

Une cour intérieure est aménagée entre les murs de la bibliothèque et une terrasse extérieur se trouve sur le toit.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Nouvelle bibliothèque pour Dollard-des-Ormeaux et Pierrefonds », La Presse,‎ , A3 (lire en ligne)
  2. (en) « New $25M library opens in Pierrefonds-Roxboro », sur https://www.cbc.ca, CBC, (consulté le 8 juin 2019)
  3. Hélène Lefranc, « Troisième lieu : La chose publique », Esquisse,‎ hiver 2014 - 2015, p. 19 (lire en ligne)
  4. Ville de Montréal, « Concours d'architecture », La Presse,‎ , D6 (lire en ligne)
  5. François Cardinal, « Le choix du beau », La Presse,‎ , A12 (lire en ligne)
  6. Francois Lemieux, « Une nouvelle bibliothèque en décembre », sur Journal Métro, (consulté le 14 juin 2019)

Lien externeModifier