Ouvrir le menu principal

Bibliothèque Oscar Niemeyer
Image illustrative de l’article Bibliothèque Oscar Niemeyer
Le Petit Volcan de la Bibliothèque Oscar Niemeyer du Havre, vu de l'extérieur
Présentation
Coordonnées 49° 29′ 26″ nord, 0° 06′ 22″ est
Pays Drapeau de la France France
Ville Le Havre
Adresse 2, place Niemeyer
76600 Le Havre
Fondation (inauguration de la Maison de la Culture)
(inauguration de la bibliothèque)
Informations
Superficie 5 270 m2
Site web http://lireauhavre.fr
Collections 116 000 documents dans toutes les disciplines du savoir
Géolocalisation sur la carte : Le Havre
Bibliothèque Oscar Niemeyer

La bibliothèque Oscar Niemeyer est une bibliothèque située au 2, place Niemeyer au Havre[1]. Elle occupe une partie de l’ensemble architectural « Espace Oscar Niemeyer » construit par l’architecte du même nom entre 1978 et 1982[2] et rénové à partir de 2011 par l’agence d'architecture Dominique Deshoulières et Hubert Jeanneau auxquels est associée Françoise Sogno pour la bibliothèque[3]. Inaugurée le 2 novembre 2015, elle a reçu le Prix Livres Hebdo de l’Espace intérieur en 2016[4].

Conçue comme une bibliothèque tiers lieu[3], la bibliothèque Oscar Niemeyer constitue l’une des figures de proue du réseau de lecture public havrais, fonctionnant en binôme avec la bibliothèque Armand Salacrou[5]. Elle dispose d’une surface de 5270 m2, dont 4000 m2 accessibles au public[6], comprenant le bâtiment du Petit Volcan et une partie de l’ancienne galerie qui le relie au grand Volcan. En 2018, elle met à la disposition du public 116000 documents, 600 places de consultation et 125 postes informatiques, dont 50 tablettes numériques[1].

Sommaire

HistoriqueModifier

Le projet de construction de l’Espace Oscar Niemeyer est initié en 1972 par André Duroméa, Maire PCF du Havre. Il s’agit alors de concevoir de nouveaux locaux pour accueillir la Maison de la Culture du Havre, la première de France, inaugurée le 24 juin 1961 par André Malraux et jusqu’à lors hébergée dans le musée d’art moderne. L’architecte brésilien Oscar Niemeyer, réfugié en France, est choisi pour le projet, notamment en raison de son engagement communiste[3],[7].

Les plans de l’ensemble architectural sont présentés en 1974 et prévoient la construction d’une salle de spectacle, une salle polyvalente et des locaux divers sur le site de l’ancien Grand Théâtre du Havre, place Gambetta. Les travaux débutent en 1978 et s’achèvent 4 ans plus tard, l’espace Oscar Niemeyer étant inauguré le 18 novembre 1982 par André Duroméa, en présence de Jack Lang, ministre de la Culture[8],[7],[3].

Mal-aimé des Havrais, l’Espace Oscar Niemeyer vieillit et est peu à peu délaissé[8],[6],[2]. En 2010, la Ville du Havre lance un projet de rénovation, avec l’accord d’Oscar Niemeyer, comprenant la rénovation de la salle de spectacle du Volcan et la transformation en bibliothèque du Petit Volcan et d’une partie des locaux annexes[2]. Cette restructuration est assurée par Dominique Deshoulières et Hubert Jeanneau, architectes mandataires, aidés de Françoise Sogno, architecte associée[6],[3]. La rénovation de l’ensemble architectural s’achève en 2015, pour un coût de 60 millions d’euros, dont 78 % financés par la ville[2].

La bibliothèque est inaugurée le 2 novembre 2015 par Édouard Philippe, Maire du Havre[3],[2].

Architecture et aménagementModifier

Extérieur du bâtimentModifier

 
Le Petit Volcan (à gauche) et le Grand Volcan (à droite) de l'Espace Oscar Niemeyer du Havre

La bibliothèque Oscar Niemeyer est implantée au cœur du centre-ville reconstruit du Havre, œuvre de l’architecte Auguste Perret inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2005. Caractérisée par ses volumes et ses trajectoires courbes, elle est constituée du bâtiment dit « Petit Volcan » ainsi que des anciens locaux annexes, reliés au grand Volcan par une galerie vitrée couverte[9],[1].

Une partie de la bibliothèque se situe sous la chaussée, l’entrée se faisant par la Place Oscar Niemeyer, dite « place basse » car creusée 4 mètres au-dessous du niveau de la ville. Vus du ciel, les contours de cette place évoquent la forme d’une colombe[8],[7],[1].

Le Petit Volcan est caractérisé par une enveloppe béton banché en coque parabolohyperboloïdique peinte en blanc[9],[3]. Ses murs sont percés au niveau du deuxième étage par une trentaine d’ouvertures vitrées verticales en forme d’hexagones irréguliers[8]. Les travaux de réaménagement de 2015 ont remplacé le plafond d’origine par une verrière[2].

Intérieur du bâtimentModifier

 
Le Salon Niemeyer, au rez-de-chaussée de la bibliothèque

Les parois intérieures de la bibliothèque sont dotées de murs en béton planche originels, peints ou vernis, percés par endroits d’ouvertures rectangulaires et circulaires en forme de hublots. Les couleurs dominantes sont le jaune citron et le bleu violet. Le sol est revêtu de parquet en bois de châtaignier sur chants et le mobilier d’agencement est en bois de wengé[3].

La bibliothèque Oscar Niemeyer a reçu le Prix Livres Hebdo de l’Espace intérieur en 2016[4].

Rez-de-chausséeModifier

 
Atrium de la bibliothèque (intérieur du Petit Volcan)

Le rez-de-chaussée de la bibliothèque est constitué d’un vaste espace ouvert allant de l’entrée jusqu’à l’atrium du Petit Volcan. Cet espace comprend le point d’accueil principal, le café de la bibliothèque, le salon Niemeyer et ses fauteuils dessinés par Oscar Niemeyer et par le designer Arne Jacobsen, un salon presse aménagé sous une verrière et rappelant un jardin d’hiver, un espace dédié à l’écoute de contes, ainsi que les sections documentaires consacrées aux biographies, à l’emploi et la formation, aux loisirs et à la vie pratique, à l’enfance et à la jeunesse, et aux arts et techniques. À cet espace ouvert s’ajoutent des salles fermées, dotées de vitrines et dédiées au travail au calme et à l’animation[6],[3],[1].

L’espace du rez-de-chaussée peut-être découpé en deux sections délimitées par des grilles montées sur un châssis à galandage, permettant une ouverture partielle du bâtiment en début et fin de journée[3],[1].

Le Petit VolcanModifier

Le Petit Volcan s’élève sur trois niveaux, dont deux sont accessibles au public, le deuxième étage accueillant les bureaux de la structure. Le rez-de-chaussée comprend un atrium de 20 mètres de diamètre et 10 mètres de hauteur, dédié aux bandes dessinées et entouré d’une coursive circulaire desservant les sections musique, cinéma et sciences humaines. C’est dans l’atrium que se trouve l’escalier principal menant au premier étage[3],[1].

La coursive du premier étage circule autour de l’espace de l’atrium et est percée d’ouvertures rectangulaires donnant sur celui-ci. Certaines sont agrémentées de niches vitrées, dans lesquels des fauteuils ont été disposés pour le visiteur. La coursive dessert l’espace dédié aux littératures, ainsi que les sections romans policiers, science-fiction et fantasy, livres audio et livres en gros caractères[3],[1].

ÉquipementsModifier

 
Au fond à gauche, une borne d'écoute Sonic Chair. Au milieu, une borne Doob d'écoute et de visionnage.

La bibliothèque Oscar Niemeyer est équipée de 600 places de consultation et de 125 postes informatiques, dont 50 tablettes tactiles.

Elle est également dotée d’une connexion wifi en libre accès et met à disposition des visiteurs de nombreuses prises électriques individuelles.

Elle possède également 3 bornes d’écoute musicale sonic chairs, 8 bornes d’écoute et de visionnage, ainsi que des écrans équipés de lecteurs DVD et Blu-ray. Deux salons sont par ailleurs spécialement dédiés à la diffusion d’œuvres musicales et cinématographiques[3].

La bibliothèque met à disposition des usagers une boîte pour le retour automatique des documents, accessible 7j/7, 24h/24[1].

CollectionsModifier

 
Section romans policiers du premier étage

En 2018, la bibliothèque Oscar Niemeyer met à disposition des usagers un fonds de 116 000 documents[1], organisé en « pôles »[10] :

  • Biographies et témoignages
  • Loisirs-Vie pratique
  • Emploi-Formation
  • Pensée et société
  • Le monde, hier et aujourd’hui
  • Nature-Sciences et techniques
  • Arts et musique
  • Romans et littératures
  • Bandes dessinées, comics et mangas
  • Enfance : fiction et documentaires pour les enfants de 4 à 11 ans
  • Petite enfance et parentalité : fiction et documentaires pour les enfants de 0 à 4 ans, ainsi qu’une offre documentaire concernant la parentalité pour des parents et professionnels de la petite enfance.

FonctionnementModifier

La bibliothèque Oscar Niemeyer est ouverte du mardi au dimanche, de 10h à 19h, hors vacances scolaires. L’ouverture partielle de 10h à 11h et de 18h à 19h restreint l’accès aux espaces d’accueil, café, presse, emploi-formation, biographies et témoignages, loisirs et vie pratique, ainsi qu’aux salles de travail et d’animation. Durant les vacances scolaires, la bibliothèque ouvre en totalité du mardi au samedi, de 10h à 17h[1].

L’inscription à la bibliothèque est gratuite, elle donne accès à tous les services et toutes les bibliothèques et relais lecture du réseau[11].

Dans la cultureModifier

La bibliothèque Oscar Niemeyer apparait dans le clip de la chanson California du groupe Encore ![12], ainsi que dans la série télévisée Maman a tort, diffusée sur France 2 en 2018.

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d e f g h i j et k « Bibliothèque Oscar Niemeyer », sur lehavre.fr (consulté le 19 juillet 2018)
  2. a b c d e et f « Les Volcans du Havre en pleine effervescence », sur lemonde.fr,
  3. a b c d e f g h i j k l et m « Bibliothèque Oscar Niemeyer - Dossier de Presse » [PDF], sur lireauhavre.fr,
  4. a et b « 7e Grand prix Livres Hebdo des bibliothèques francophones », sur livreshebdo.fr,
  5. « La Bibliothèque Oscar Niemeyer inaugurée », sur lehavre.fr
  6. a b c et d « La bibliothèque s'habille en Niemeyer », sur archimag.com,
  7. a b et c « Le Volcan : entre Niemeyer et demain », sur liberation.fr,
  8. a b c et d Danièle Knapp, Promenade avec Oscar Niemeyer, Le Bonheur est dans la courbe, Éditions Petit à Petit,
  9. a et b « Espace Oscar Niemeyer », sur lehavre.fr (consulté le 26 octobre 2018)
  10. « Bibliothèque Oscar Niemeyer », sur lireauhavre.fr (consulté le 26 novembre 2018)
  11. « S'inscrire et emprunter », sur lireauhavre.fr (consulté le 26 octobre 2018)
  12. « Encore! - California [Official Video] », sur youtube.com,