Białogarda

Village du voïvodie de Poméranie, en Pologne

Białogarda (Biélogarda en cachoube ; en allemand : Belgard an der Leba) est un village de la voïvodie de Poméranie dans le nord de la Pologne. Il appartient à la gmina de Wicko au sein du powiat de Lębork.

Białogarda
Image dans Infobox.
Église du village
Géographie
Pays
Voïvodie
Powiat
Commune rurale polonaise
Altitude
44 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Village de Pologne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
84-342Voir et modifier les données sur Wikidata

Situation géographiqueModifier

Le village se trouve sur la rivière Łeba dans la région de Poméranie ultérieure, à mi-chemin sur la route reliant la ville de Lębork à Łeba sur la côte Baltique.

Le village compte 223 habitants (2006).

HistoireModifier

À l'origine une place forte slave, Białogarda est l'un des plus anciens villages de la région. Au XIIe siècle, il devient le chef-lieu d'une châtellenie sous le règne des ducs de Poméranie orientale (Pomérélie). Après le décès de Subisław Ier vers 1178, son fils Sambor Ier fit don du « pays sur la Łeba avec le château de Białogarda » à son frère cadet Mestwin. À la suite de la mort de Mestwin, le fort fut la résidence de son fils cadet Racibor de 1233 à 1262. Au cours d'un conflit sur les domaines de Słupsk à l'ouest, la place forte est incendiée par son frère Świętopełk II en 1238. À sa mort en 1272, Racibor n'a laissé aucun héritier et son territoire est recouvré par le duc Mestwin II.

Néanmoins, au cours des combats avec son frère, Racibor avait promis à l'Ordre Teutonique son patrimoine en Pomérelie. C'est par la mort du duc Mestwin II en 1294 et l'assassination de son héritier Przemysl II de Pologne en 1296 qu'a commencé un long litige successoral. Finalement, en 1309, la plupart de la Poméranie orientale fut conquis par les chevaliers de l'Ordre et Białogarda perd toute importance. Au début du XIVe siècle, les domaines étaient sans doute entre les mains de la noble famille von Behr.

Par le traité de Bromberg conclu en 1657, Białogarda avec le pays de Lębork (Lavenbourg) passa à l'État de Brandebourg-Prusse et est incorporée dans la province de Poméranie. De 1815 à 1945, le village faisait partie du district de Köslin au sein de la Poméranie prussienne.

Vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, la région est occupée par l'Armée rouge puis rattachée à la république de Pologne. Les habitants germanophones furent expulsés. De 1975 à 1998, Białogarda se trouvait dans la voïvodie de Słupsk.

À voirModifier

  • L’église paroissiale érigée en 1890
  • Les vestiges de la place forte de Racibor

Sur les autres projets Wikimedia :

SourcesModifier