Bernard Lelong

Bernard Lelong
Image illustrative de l’article Bernard Lelong
Biographie
Nom Bernard Edmond Marcel Élisée Lelong
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Le Petit-Quevilly (France)
Décès (à 85 ans)
Lieu Apremont
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. 19491964
Poste Arrière droit puis entraîneur
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1949-1953Drapeau : France FC Rouen 110 (12)
1953-1964Drapeau : France RC Paris 399 0(4)
1964-1967Drapeau : France SC Challans
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1959-1961Drapeau : France France B002 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1972 Drapeau : France SM Caen 1v 2n 8d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Bernard Lelong, né le au Petit-Quevilly (Seine-Inférieure) et mort le à Apremont[1] en Vendée, est un footballeur français, puis un entraîneur.

BiographieModifier

Formé au FC Rouen, Bernard Lelong réalise la majeure partie de sa carrière au RC Paris, avec lequel il évolue en première division du championnat de France de 1954 à 1964 (il dispute 335 matchs à ce niveau, un record au Racing[2]) et connaît même la Coupe des villes de foires lors de sa dernière saison[3].

Il termine sa carrière au Sporting Club de Challans, dont il devient également l'entraîneur. Le , l'équipe challandaise, dont il est un des défenseurs centraux, ne s'incline en 16e de finale de la Coupe de France, au terme d'un match valeureux, que sur le score de 2 buts à 1 dans l'île de Beauté face au SC Bastia.

À l'été 1972, il est nommé entraîneur du Stade Malherbe de Caen en catastrophe, à la suite du départ imprévu de Célestin Oliver[4]. Il connaît la plus longue série de défaites consécutives de l'histoire du club (huit matchs, entre le et le ), de sorte qu'il est licencié dès le mois de novembre. Le club normand est relégué en troisième division en fin de saison.

RéférencesModifier

Liens externesModifier