Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caron.

Bernard Caron
Image illustrative de l’article Bernard Caron
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (67 ans)
Lieu Billy-Berclau (France)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 1972-1983
Poste Défenseur central
Parcours junior
Saisons Club
Avant 1969Drapeau : France SU Agen
1969-1972Drapeau : France CS Sedan-Ardennes
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1972-1975Drapeau : France CS Sedan-Ardennes105 (18)
1975-1978Drapeau : France AS Nancy-Lorraine130 (10)
1978-1979Drapeau : France Paris FC036 0(1)
1979-1980Drapeau : France Paris SG007 0(0)
1980-1983Drapeau : France FC Rouen034 0(8)
1972-1983Total 317 (37)
Parcours amateur
Saisons Club
1983-1988Drapeau : France Périgueux FC
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1973 Drapeau : France France espoirs 001 0(0)
1973 Drapeau : France France B 001 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1983-1988Drapeau : France Périgueux FC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Bernard Caron est un footballeur français né le à Billy-Berclau dans le département du Pas-de-Calais. Il joue au poste de défenseur central du début des années 1970 au début des années 1980.

Après des débuts au CS Sedan-Ardennes, il évolue à l'AS Nancy-Lorraine avec qui il remporte la Coupe de France en 1978. Il joue ensuite au Paris FC, au Paris SG et termine sa carrière au FC Rouen.

Sommaire

BiographieModifier

Bernard Caron nait le à Billy-Berclau[1]. Il commence le football au SU Agen où il est repéré par le Sedan et rejoint le club en 1969[2]. Il fait ses débuts en équipe première lors de la saison 1971-1972 qui voit le club sedanais remporter le groupe A de Division 2 et ainsi monter en première division. Il devient titulaire en défense centrale lors de la seconde saison en Division 1. Ses performances lui valent d'être appelé, le 10 octobre 1973, par le sélectionneur Henri Guérin, en équipe de France espoirs pour affronter l'Italie. Les deux équipes se séparent sur un match nul un but partout. Le 20 novembre, il est cette fois-ci appelé en équipe de France B, par le sélectionneur Ștefan Kovács. Les Français rencontrent, au Stade Félix-Bollaert, le Cercle Bruges KSV, les deux équipes se séparent sur un match nul un but partout[3]. Relégué en Division 2 en 1974, Bernard Caron dispute encore une saison sous les couleurs sedanaises avant de rejoindre en 1975, l'AS Nancy-Lorraine qui vient de monter en Division 1.

Bernard Caron signe un contrat de trois ans avec le club nancéien[1] où il succède en défense centrale à José Lopez et, est associé à Carlos Curbelo[4]. Le club termine septième du championnat puis quatrième en 1977. En 1978, l'AS Nancy-Lorraine atteint la finale de la Coupe de France où elle est opposé à l'OGC Nice. Pour atteindre ce stade de la compétition, le club s'est appuyé sur sa défense, menée par Caron et Curbelo, qui n'a encaissé que deux buts en dix rencontres[5]. Les Nancéiens s'imposent sur le score de un but à zéro grâce à une réalisation de Michel Platini à la 57e minute.

En août 1978, il est transféré au Paris FC qui vient d'être promu en première division. À la relégation de ce club en Division 2, il fait partie des trois joueurs avec Beltramini et Huck, transférés au Paris SG à la demande de la mairie de Paris pour solder les dettes du club[6]. Barré en défense centrale par Éric Renaut et Thierry Morin, il ne dispute que sept rencontres en championnat. Il rejoint en 1980 le Rouen en Division 2 où il retrouve un poste de titulaire et devient même le capitaine du club[7]. Il ne joue en équipe première que lors de la première saison et rejoint en 1983 le FC Périgueux où il est entraîneur-joueur jusqu'en 1988.

PalmarèsModifier

Bernard Caron remporte la Coupe de France en 1978 avec l'AS Nancy-Lorraine. Il est, avec le CS Sedan-Ardennes, champion de division 2 (groupe A) en 1972.

Il compte une sélection en équipe de France B, il est également international espoirs[8].

StatistiquesModifier

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Bernard Caron durant sa carrière de joueur professionnel[9].

Statistiques de Bernard Caron [10]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Sélection Total
Division M B M B Équipe M B M B
1971-1972   CS Sedan-Ardennes Division 2 23 3 2 0 - - - 25 3
1972-1973   CS Sedan-Ardennes Division 1 16 3 - - - - - 16 3
1973-1974   CS Sedan-Ardennes Division 1 32 5 1 0   France espoirs
  France B
1
1
0
0
35 5
1974-1975   CS Sedan-Ardennes Division 2 28 4 3 3 - - - 31 7
1975-1976   AS Nancy-Lorraine Division 1 37 2 8 2 - - - 45 4
1976-1977   AS Nancy-Lorraine Division 1 38 3 1 0 - - - 39 3
1977-1978   AS Nancy-Lorraine Division 1 32 2 10 1 - - - 42 3
juil.-août
1978-1979
  AS Nancy-Lorraine Division 1 4 0 - - - - - 4 0
août-juin
1978-1979
  Paris FC Division 1 31 1 5 0 - - - 36 1
1979-1980   Paris Saint-Germain Division 1 7 0 - - - - - 7 0
1980-1981   FC Rouen Division 1 34 8 - - - - - 34 8
Total sur la carrière 282 31 30 6 - 2 0 314 37

Notes et référencesModifier

  1. a et b Jacques Ferrand et Jean Cornu, « Nancy », Football 76, Les cahiers de l’Équipe, L'Équipe, no 57,‎ , p. 42
  2. « Fiche de Bernard Caron », sur www.allezsedan.com (consulté le 10 décembre 2011)
  3. « France B 1 - 1 Cercle Brugge KSV », sur selectiona.free.fr (consulté le 9 décembre 2011)
  4. « C comme Curbelo », sur www.asnl.net (consulté le 10 décembre 2011)
  5. « Coupe de France Saison 1977 - 1978 », sur www.fff.fr, FFF (consulté le 10 décembre 2011)
  6. « Saison 1979/80 », sur psg70.free.fr (consulté le 10 décembre 2011)
  7. « 39ème Derby Rouen/Le Havre », sur www.ina.fr, INA (consulté le 10 décembre 2011)
  8. « Fiche de Bernard Caron », sur psg70.free.fr (consulté le 10 décembre 2011)
  9. « Fiche de Bernard Caron », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 9 décembre 2011)
  10. « Fiche de Bernard Caron », sur footballdatabase.eu

SourcesModifier

  • Jacques Ferran et Jean Cornu - Football 1979, Les Cahiers de l'Équipe, 1978. cf. page 116.

Liens externesModifier