Ouvrir le menu principal

Benoît XIV (homonymie)

page d'homonymie de Wikimedia
(Redirigé depuis Benoît XIV (antipape))

Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents souverains partageant un même nom.

Avant son attribution définitive à Prospero Lambertini (1740-1758), le titre pontifical Benoît XIV avait été porté par deux antipapes mineurs et par le pape légitime Benoît XIII qui changea de numéro peu après son élection.

Le premier antipape Benoît XIVModifier

Article détaillé : Bernard Garnier.

Peu après la fin du Grand schisme d'Occident, la veille même de sa mort, l’antipape d’Avignon Benoît XIII, abandonné de presque tous ses soutiens parmi lesquels la totalité des cardinaux qu’il avait jusqu’alors créés, nomma quatre nouveaux cardinaux. Trois d’entre eux élurent pour lui succéder l’antipape Clément VIII. Le quatrième, Jean Carrier, absent lors du vote, considéra cette élection comme nulle et non avenue pour simonie. Il constitua alors à lui seul le Sacré Collège et éleva secrètement, le , un dénommé Bernard Garnier, sacriste de Rodez, au rang de pape sous le nom de Benoît XIV[1].

Le second antipape Benoît XIVModifier

Article détaillé : Jean Carrier.

Bernard Garnier, avant sa mort en 1429, avait nommé quatre cardinaux. Ceux-ci se réunirent en conclave, en 1430, et on a longtemps cru qu'ils élurent Jean Carrier (le cardinal de Benoît XIII), qui aurait aussi prit le nom de Benoît XIV. En fait ce Jean Carrier était le neveu de l'électeur de Bernard Garnier et il prit le nom de Benoît XV[2].

Le pape Benoît XIII, primitivement nommé Benoît XIVModifier

Article détaillé : Benoît XIII (pape).

Le cardinal Vincenzo Maria Orsini, élu pape le , prit d’abord le nom de Benoît XIV mais très rapidement changea pour celui de Benoît XIII, sans doute après avoir constaté que le précédent « Benoît XIII », pape d’Avignon durant le Grand schisme d'Occident, était considéré par l’Église comme un antipape[3].

Le pape Benoît XIVModifier

Article détaillé : Benoît XIV.

Le cardinal Prospero Lambertini, élu pape le , prit le nom de Benoît XIV[4].

NotesModifier

RéférencesModifier