Bataille de Shewan
Description de cette image, également commentée ci-après
Bombardement lors de la bataille de Shewan
Informations générales
Date
Lieu Shewan, province de Farâh
Issue Victoire de la Coalition
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan
Flag of Taliban.svg Taliban
Forces en présence
Drapeau des États-Unis
30 hommes
1 avion F-18

Drapeau de l'Afghanistan
3 escouades
Flag of Taliban.svg
200 à 250 hommes
Pertes
Drapeau des États-Unis
2 blessés
Flag of Taliban.svg
50 morts
(selon les États-Unis)

Guerre d'Afghanistan

Coordonnées 32° 37′ 30″ nord, 62° 29′ 17″ est
Géolocalisation sur la carte : Afghanistan
(Voir situation sur carte : Afghanistan)
Bataille de Shewan

La bataille de Shewan est un affrontement entre une unité américaine appuyée par des éléments de la police afghane et la guérilla talibane. Elle eut lieu le dans la province de Farâh.

DéroulementModifier

Le 8 août 2008, une unité d'une trentaine de soldats américains et trois escouades de la police afghane lancent un assaut pour prendre la ville de Shewan. En chemin, ils sont pris dans une embuscade talibane. Un feu violent et le tir de plusieurs roquettes RPG les bloquent sur place. Cependant, les Talibans ne conservent pas l'avantage longtemps. Les Américains se mettent à l'abri dans des tranchées ou dans leurs véhicules blindés d'où ils ripostent. Ils parviennent à rééquilibrer le combat en réduisant au silence l'une des principales positions talibanes. Malgré cela, les tirs de mortiers et de RPG continuent.

Des renforts talibans se dirigent vers la ville alors qu'un F-18 vient prêter main-forte aux soldats de la coalition. Les véhicules amenant les renforts sont alors bombardés tout comme les positions talibanes autour de Shewan. Après plusieurs frappes aériennes, les insurgés commencent à se replier dans la ville et à battre en retraite.

PertesModifier

Les pertes de la coalition sont légères avec seulement deux blessés. Les Américains prétendent avoir tués une cinquantaine d'insurgés.

SourcesModifier