Bataille de Garissi

Bataille de Garissi

Informations générales
Date 1556 ou 1558
Lieu Garissi, aujourd'hui Tetritskaro
Issue Victoire géorgienne
Belligérants
KarthliSafavid Flag.png Empire séfévide
Commandants
Louarsab Ier de KarthliSafavid Flag.png Shāhverdī Khān Ziyādoghlū Qājār
Forces en présence
?Qizilbash
Pertes
décès du roi Louarsab?

Invasions persanes en Géorgie

Batailles

Coordonnées 41° 33′ nord, 44° 28′ est
Géolocalisation sur la carte : Géorgie
(Voir situation sur carte : Géorgie)
Bataille de Garissi

Au cours de la bataille de Garissi se sont affrontées les forces géorgiennes et séfévides, autour du village de Garissi (aujourd'hui Tetritskaro), en 1556 ou 1558[1],[2]; il en résulte une victoire à la Pyrrhus en faveur des Géorgiens.

ContexteModifier

Ce conflit est une conséquence immédiate de la Paix d'Amasya conclue entre les Ottomans et les Séfévides en 1555. Les deux empires s'étaient octroyé des zones d'influence dans le royaume de Géorgie, alors il est vrai un peu divisé et ébranlé. Les royaumes de Kartli et de Kakhétie, ainsi que la part orientale de la principauté de Samtskhe étaient revenues aux Séfévides qui avaient déjà installé une garnison dans la capitale de Tbilissi.

BatailleModifier

Louarsab Ier, l'indomptable roi de Karthli, refusa de reconnaître les termes de l'accord et désirait reconquérir Tbilissi. Une nouvelle expédition perse, la quatrième au cours du règne de Louarsab, fut donc montée. Les forces séfévides, le Qizilbash, placées par le Shah Tahmasp Ier sous le commandement du Shāhverdī Khān Ziyādoghlū Qājār, beylerbey de Gandja, entra donc dans le Karthli en 1556 ou 1558. Louarsab et son fils Simon firent face aux envahisseurs à Garissi. Dans une bataille confuse, les Géorgiens parvinrent à battre l'armée perse, mais Louarsab mourut dans l'affaire[3],[4].

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. 1556 selon Nodar Assatiani et Alexandre Bendianachvili, Histoire de la Géorgie, Paris, l'Harmattan, , 335 p. [détail des éditions] (ISBN 2-7384-6186-7, présentation en ligne), p. 178.
  2. 1558 pour Marie-Félicité Brosset, Histoire de la Géorgie : Histoire moderne, partie II, livraison 1, réédition Adamant Media Corporation (ISBN 0543944808), p. 31.
  3. Minorsky, Vladimir, "Tiflis", dans: (en) M. Th. Houtsma, E. van Donzel (1993), E. J. Brill's First Encyclopædia of Islam, 1913-1936, p. 758. Brill, (ISBN 90-04-08265-4).
  4. (en) Suny, Ronald Grigor (en) (1994), The Making of the Georgian Nation, p. 48. Indiana University Press, (ISBN 0-253-20915-3)