Ouvrir le menu principal
Bataille d'Insamankou
Description de cette image, également commentée ci-après
Guerrier ashanti
Informations générales
Date
Lieu Insamankou près de Bonsaso
Ghana
Issue Victoire ashanti
Belligérants
AshantiDrapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Fantis
Commandants
Amanquatiagénéral Sir Charles MacCarthy
Forces en présence
10 000 hommesRoyaume-Uni: 250 hommes
Fantis: 240 hommes
Pertes
9 officiers et 178 soldats tués
3 officier et 89 soldats blessés
une cinquantaine de prisonniers

Première guerre anglo-ashanti

La bataille d’Insamankou ou de Nsamankow est livrée le au Ghana pendant la première guerre anglo-ashanti (1823-1831).

Elle oppose les forces de l'empire Ashanti commandée par Osei Bonsu à une armée britannique commandée par le général Sir Charles MacCarthy, gouverneur de la Côte-de-l'Or et de la Sierra Leone. Ce dernier qui souhaitait mettre fin aux tentatives d'hégémonie des Ashantis sur la région et à leurs attaques contre les tribus côtières, leur déclare la guerre et lance une offensive contre leur territoire. Près d'Insamankou, il se heurte à une puissante armée ashanti. Totalement encerclés, les Britanniques sont anéantis, MacCarthy tué et seuls une soixantaine d'hommes échappent indemnes au désastre.

SourcesModifier

  • (en) Daniel Miles McFarland, Historical Dictionary of Ghana, The Scarecrow Press, Inc., Metuchen, N.J. & London, 1985, (ISBN 0-8108-1761-6)
  • (en) Brigadier Peter Young et Brigadier Michael Calvert, A Dictionary of Battles 1816-1976, Mayflower Books, New York, 1978, (ISBN 0-8317-2260-6)