Ouvrir le menu principal

Base de loisirs de la Ramée

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ramée.

Zone de loisirs de la Ramée
Image illustrative de l’article Base de loisirs de la Ramée
Une partie du lac
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Tournefeuille
Superficie 2,48 km2
Cours d'eau Oui
Caractéristiques
Lieux d'intérêts Base de loisirs nautiques et sportives
Localisation
Coordonnées 43° 34′ 10″ nord, 1° 21′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : région Occitanie

(Voir situation sur carte : région Occitanie)
Zone de loisirs de la Ramée

Géolocalisation sur la carte : Toulouse

(Voir situation sur carte : Toulouse)
Zone de loisirs de la Ramée

La Zone de loisirs de la Ramée est une zone de loisirs de 248 hectares[1] située en France dans le département de la Haute-Garonne en région Occitanie, sur la commune de Tournefeuille, dans la banlieue sud-ouest de Toulouse entre l’Ousseau (affluent du Touch) et le canal de Saint-Martory.

Base de plein air et de loisirs constituée d'un lac artificiel de 1 350 m de long et 100 m de large, alimenté par le Canal de Saint-Martory, de forêt et d'espace de jeux, elle est bordée dans sa partie nord-est par un golf, le golf de la Ramée.

ActivitésModifier

Autour de ce lac de nombreuses activités sportives et de loisirs sont possibles : vélo, roller, kayak, planche à voile, modélisme naval, pêche, parcours santé, pétanque[2]...

 
Circuit de modélisme automobile radiocommandé de la Ramée côté tout terrain

D'autres activités peuvent se pratiquer grâce à des équipements sportifs tels que le gymnase, des terrains de football, basket, salle de musculation, Boulodrome et de tennis en plein air et couverts, la piscine couverte, le modélisme automobile radiocommandé (coupe de France pour voitures radio-commandées tout-terrain en 2017[3]), roller derby[4]...

Baignade autorisée en juillet et août[5]. Toute baignade en dehors de l’espace surveillé étant interdite.

HistoireModifier

Le stand de tir sportif a été fermé le puis démoli, des travaux de réfection de la charpente et de mise en conformité supérieurs à 1,2 M€ ayant été jugés trop élevés par la Municipalité[6].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier