Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barlow.
Barriemore Barlow
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Batteur, impresarioVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Instrument
Genre artistique
Site web

Barriemore Barlow (né le 10 septembre 1949 à Birmingham) était le batteur et le percussionniste du groupe Jethro Tull entre 1972 et 1980. Il a remplacé Clive Bunker après son départ du groupe. Barlow, surnommé Barrie, était un ami de Ian Anderson avec qui il avait déjà formé un groupe avant Jethro Tull (The Blades, entre 1963 et 1965).

Avec des performances comme celle de Live: Bursting Out, Barlow s'est fait un nom parmi les batteurs. John Bonham dira même que Barlow est « le plus grand batteur de rock que l'Angleterre ait jamais produit ». Barlow a joué par la suite avec George Harrison, Robert Plant, Jimmy Page et Yngwie Malmsteen.

Sommaire

Début de carrièreModifier

Barlow a rencontré pour la première fois Ian Anderson et John Evan à Blackpool, où ils faisaient tous deux partie du groupe de battements The Blades. À ce moment-là, Barlow était devenu un apprenti ajusteur d'outils de moulage par injection de plastique, mais il était parti au milieu d'un examen de maths pour répondre à un appel d'Anderson et Evan l'invitant à se rendre à Nottingham ce soir-là pour un concert soudainement annoncé. Barlow n'est pas retourné pour finir l'examen.

Sa première apparition publique majeure n'était pas en tant que musicien, mais en tant que supplément de télévision dans la série Coronation Street dans laquelle il est brièvement apparu aux côtés de l'actrice Yvonne Nickelson, alors petite amie d'Anderson. Après avoir quitté The John Evan Band, comme on l'appelait à l'époque The Blades, Barlow a rejoint un autre groupe local, "The All Jump Kangaroo Band", animé par Andy Trueman, qui est devenu le directeur de la production de Jethro Tull en 1995.

Avec Jethro TullModifier

Barlow a rejoint Jethro Tull en 1971, après le départ de Clive Bunker. Barlow a joué sur le disque "Life's a Long Song", avant de partir en tournée avec le groupe. À cette époque, les membres originaux de The Blades étaient maintenant réunis, avec l'ajout de Martin Barre, et une édition relativement longue de la gamme Jethro Tull devait suivre (fin 1971-1975) [1].

Le second concert de Barlow avec Tull a impliqué un épisode malheureux à Denver, au Colorado, lorsque la police locale a gazé le public par des hélicoptères, à la fois à l'intérieur et à l'intérieur de l'amphithéâtre Red Rocks. Croyant qu’ils allaient être arrêtés, le groupe s’est battu après le spectacle dans un break non identifié où, caché sous une couverture à même le sol à l’arrière, Barlow a été entendu demander à Anderson : «Ce sera comme ça tous les soirs ? " Anderson a répondu : "En règle générale, uniquement les mardis et jeudis." [1] [2]

Bouleversé par la mort du bassiste John Glascock, avec qui il était devenu très proche, Barlow quitta Jethro Tull en 1980 après avoir achevé la dernière étape de la tournée de Stormwatch.

En tant que musicien de sessionModifier

Depuis Big Split de Jethro Tull, Barlow a réalisé divers projets de session, notamment avec Robert Plant, John Miles et Jimmy Page, et a été l’un des rares batteurs que Plant et Page considéraient comme une possibilité lointaine de remplacer John Bonham dans Led Zeppelin après sa mort, bien que le groupe ait décidé de rompre à la place. Il a également créé son propre groupe pour un sort appelé Storm. Il a joué sur l'album Rising Force de Yngwie Malmsteen. Il a joué sur l'album de Kerry Livgren, Seeds of Change.

Barlow possède un studio d’enregistrement, The Doghouse, dans sa propriété de Shiplake, dans l’Oxfordshire, en Angleterre. Il dirige actuellement un groupe de Henley on Thames appelé The Repertoires, et a également été lié à d'autres groupes locaux qui font écho à sa propre histoire musicale influencée par le folk, tel que Smokey Bastard de Reading [4].

Barlow a joué des percussions sur "Artrocker", le morceau d'ouverture de l'album 2006 Get Your Mood On du groupe indie punk londonien, Dustin's Bar Mitzvah.

Le 28 mai 2008, Barlow a invité Jethro Tull au Royal Festival Hall de Londres, interprétant "Heavy Horses", "Thick as a Brick" et un concert de clôture "Locomotive Breath" où il a joué aux côtés du batteur actuel de Tull, Doane Perry.

Technique de percussionModifier

Barlow est connu comme un batteur très technique et créatif. Ses percussions sur l'album live Bursting Out témoignent de ses talents créatifs en tant que batteur, notamment sur son solo de batterie dans la chanson Conundrum. Il fut surnommé "le plus grand batteur de rock d'Angleterre jamais produit" par John Bonham. Dans un commentaire sur sa batterie pour les albums de Jethro Tull, il a dit : "J'ai toujours admiré les gens qui inventent - et au niveau des percussions, j'admire les inventeurs du rythme. J'ai essayé de le faire avec Jethro Tull, mais je m'efforce maintenant de conseiller les batteurs des groupes que je gère de ne pas jouer comme je jouais avec le groupe, parce que c'était tellement occupé et trop débordant. "

DiscographieModifier

Jethro TullModifier

Avec Kerry LivgrenModifier

  • 1980 : Seeds of Change

Robert PlantModifier

  • 1983 : The Principle of Moments - Joue sur 2 titres. Avec Phil Collins
  • 2003 : Sixty Six to Timbuktu - Compilation 2 CD
  • 2006 : Nine Lives - Coffret 9 CD

Yngwie MalmsteenModifier

  • 1984 : Rising Force

John MilesModifier

  • 1985 : Transition

Jimmy PageModifier

  • 1988 : Outrider

Liens externesModifier