Ouvrir le menu principal

Barbara Ann Cochran

skieuse alpine américaine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cochran.
Barbara Ann Cochran
Barbara Cochran 1972.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Fratrie
Autres informations
Taille
1,54 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Masse
50 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Barbara Ann Cochran, née le à Claremont dans le New Hampshire, est une skieuse alpine américaine. Championne olympique en 1972 à Sapporo, elle fait partie d'une famille de skieurs alpins, ses sœurs de Marilyn et Linda, son frère Bob skieur alpin américain et son neveu James ont tous fait partie de l'équipe américaine. Son fils Ryan a également porté le maillot américain en compétitions internationales de ski alpin.

BiographieModifier

Barbara Ann Cochran naît le à Claremont dans le New Hampshire. En 1960, sa famille part habiter à Richmond dans le Vermont[1]. Derrière la nouvelle maison, une butte permet aux enfants de s'amuser, notamment lorsqu'il neige[1]. Avec son frère Bob et ses sœurs Marylin et Linda, Barbara Cochran est entraînée par son père Mickey, ancien ingénieur[1],[2]. Il lui apprend notamment comme s'engager au départ pour gagner un temps décisif[2].

Championne des États-Unis à l'âge de 16 ans, Barbara Cochran entre l'année suivante, en 1967, dans l'équipe américaine de ski alpin[3]. La jeune skieuse s'illustre par une sixième place lors d'une étape de Coupe du monde à Heavenly Valley en 1968[3]. Habituée des départs de la Coupe du monde les cinq saisons suivantes, l'Américaine remporte sa première course de Coupe du monde sur le slalom de Maribor en 1970 et termine deuxième de celui de Val Gardena[3].

Lors des Jeux olympiques de 1972 à Sapporo au Japon, Barbara Cochran gagne le slalom en min 31 s 24 au cumul des deux manches et remporte la première médaille d'or américaine en ski alpin depuis le double titre de Andrea Mead-Lawrence en 1952[4]. Première skieuse à s'élancer dans la compétition, elle réussit le meilleur temps de la première manche en 46 s 05[5], elle réussit le deuxième temps de la deuxième manche pour devancer la Française Danièle Debernard de deux centièmes de seconde[2],[4]. Ce titre olympique lui vaut d'être désignée skieur de l'année par Coronet devant sa sœur Marylin, deuxième, et son frère Bob, quatrième[6].

En 1976, elle est introduite au temple de la renommé du ski américain[7].

PalmarèsModifier

Jeux olympiques
Championnats du monde
Coupe du monde
Arlberg-Kandahar
  • Meilleur résultat : 9e place dans le slalom 1973 à Chamonix

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Emma Cott et Bill Pennington, The New York Times, « The Skiing Cochrans: A Homegrown Family of Olympians » [vidéo], Youtube, (consulté le 10 octobre 2018).
  2. a b et c (en) « Great Moments in Skiing : Sapporo 1972: Barbara Ann Cochran captures the first U.S. Olympic gold in 20 years », Ski,‎ , p. 88 (lire en ligne).
  3. a b et c (en) « Vermont Sports Hall of Fame - Barbara Ann Cochran », sur vermontsportshall.com (consulté le 10 octobre 2018).
  4. a et b (en) AP, « Barbara Cochran of U S. Wins Slalom », The New York Times,‎ , p. 43 (lire en ligne).
  5. « Barbara Cochran sauve l'honneur familial », sur olympic.org (consulté le 10 octobre 2018).
  6. (en) « Barbara Cochran Skier of the Year », The New York Times,‎ , p. 12 (lire en ligne).
  7. (en) « People and Events », Skiing,‎ , p. 73 (lire en ligne).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :