BL Lacertae

BL Lacertae
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Lézard
Ascension droite (α) 22h 02m 43,29s
Déclinaison (δ) 42° 16′ 39,98″
Coordonnées galactiques = 092,5896 · b = −10,4412
Magnitude apparente (V) +14 à +17

Localisation dans la constellation : Lézard

(Voir situation dans la constellation : Lézard)
Lacerta IAU.svg
Astrométrie
Distance ∼900 millions d'a.l. (∼276 Mpc)
Caractéristiques physiques
Type d'objet Blazar
Découverte
Découvreur(s) Cuno Hoffmeister
Date 1929
Liste des objets célestes

BL Lacertae ou BL Lac est le noyau actif d'une galaxie[1] située dans direction de la constellation boréale du Lézard[2]. Il s'agit d'un blazar[3] comprenant un quasar[4]. Il est l'éponyme d'une classe d'objets : les objets BL Lacertae[5].

HistoriqueModifier

Découvert par l'astronome allemand Cuno Hoffmeister en [6], l'objet a d'abord été pris pour une étoile variable irrégulière de la Voie lactée et a reçu en conséquence une désignation d'étoile variable : BL Lacertae.

En , quatre radioastronomes de l'observatoire astronomique de l'université de l'Illinois détectent une radiosource, VRO 42.22.01[7].

En , John Smith à l'observatoire David Dunlap identifie BL Lacertae à VRO 42.22.01 et met en évidence que la radiosource est entourée par une galaxie très pâle[8].

En , John Oke (en) et James Gunn ont mesuré son décalage vers le rouge : z = 0,07, soit une vitesse radiale de 21 000 km/s par rapport à notre galaxie[9], ce qui le placerait à une distance d'environ 900 millions d'années-lumière.

C'est l'objet qui a donne son nom à un type de blazar : les objets BL Lacertae, ou objets BL Lac. Cette classe se distingue par le décalage des raies d'absorption caractéristiques d'un quasar. À certains moments, on peut aussi observer dans le spectre de BL Lacertae de faibles raies d'émission.

Sa magnitude apparente varie entre 14 et 17 sur de courtes périodes.

Notes et référencesModifier

  1. (en) M. Ackermann et al. (collaboration Fermi-LAT), « The Second Catalog of active galactic nuclei detected by the Fermi Large Area Telescope », The Astrophysical Journal, vol. 743, no 2,‎ , article id. 171, 37 p. (DOI 10.1088/0004-637X/743/2/171, Bibcode 2011ApJ...743..171A, arXiv 1108.1420, résumé, lire en ligne [PDF], consulté le 12 janvier 2016).
    L'article a été reçu par la revue The Astrophysical Journal le , accepté par son comité de lecture le , puis publié le suivant.
  2. (en) « BL Lac » [html] sur la base de données VizieR du Centre de données astronomiques de Strasbourg (consulté le 12 janvier 2016).
  3. (en) Dacheng Lin et al., « Classification of X-ray sources in the XMM-Newton serendipitous source catalog », The Astrophysical Journal, vol. 756, no 1,‎ , article id. 27, 18 p. (DOI 10.1088/0004-637X/756/1/27, Bibcode 2012ApJ...756...27L, arXiv 1207.1913, résumé, lire en ligne [PDF], consulté le 12 janvier 2016).
    Les coauteurs de l'article sont, outre Dacheng Lin : Natalie A. Webb et Didier Barret.
    L'article a été reçu par la revue The Astrophysical Journal le , accepté par son comité de lecture le suivant, puis publié le suivant.
    Pour BL Lac, voir :
  4. (en) E. L. Wright et al., « Five-year Wilkinson Microwave Anisotropy Probe observations: source catalog », The Astrophysical Journal Supplement, vol. 180, no 2,‎ , p. 283-295 (DOI 10.1088/0067-0049/180/2/283, Bibcode 2009ApJS..180..283W, arXiv 0803.0577, résumé, lire en ligne [PDF], consulté le 12 janvier 2016).
    Les coauteurs de l'article sont, outre E. L. Wright : X. Chen, N. Odegard, C. L. Bennett, R. S. Hill, G. Hinshaw, N. Jarosik, E. Komatsu, M. R. Nolta, L. Page, D. N. Spergel, J. L. Weiland, E. Wollack, J. Dunkley, B. Gold, M. Halpern, A. Kogut, D. Larson, M. Limon, S. S. Meyer et G. S. Tucker.
    L'article a été reçu par la revue The Astrophysical Journal le , accepté par son comité de lecture le , puis publié le .
  5. (en) W. A. Stein et al., « The BL Lacertae objects », Annual review of astronomy and astrophysics, vol. 14,‎ , p. 173-195 (DOI 10.1146/annurev.aa.14.090176.001133, Bibcode 1976ARA&A..14..173S, résumé, lire en ligne [PDF], consulté le 12 janvier 2016).
    Les coauteurs de l'article sont, outre W. A. Stein : S. L. O'Dell et P. A. Strittmatter.
  6. (en) Cuno Hoffmeister, « 354 neue Veränderliche » [« 354 nouvelles variables »], Astronomische Nachrichten, vol. 236, no 15,‎ , p. 233-244 (DOI 10.1002/asna.19292361502, Bibcode 1929AN....236..233H, résumé, lire en ligne [[GIF]], consulté le 11 janvier 2015).
  7. (en) J. M. Mc Leod et al., « A 610.5-Mc/sec survey of the sky between declinations +40° and +44° », The Astronomical Journal, vol. 70, no 9,‎ , p. 756-764 (DOI 10.1086/109815, Bibcode 1965AJ.....70..756M, lire en ligne [gif], consulté le 12 janvier 2016).
    Les coauteurs de l'article sont J. M. McLeod, G. M. Swenson Jr, K. S. Yang et J. R. Dickel.
    L'article a été reçu par la revue The Astronomical Journal le .
  8. (en) John L. Schmitt, « BL Lac identified as a radio source » [« BL Lac identifiée comme radiosource »], Nature, vol. 218, no 5142,‎ , p. 663 (DOI 10.1038/218663a0, Bibcode 1968Natur.218..663S, résumé).
  9. (en) J. B. Oke et James E. Gunn, « The distance of BL Lacertae » [« La distance de BL Lacertae »], The Astrophysical Journal, vol. 189,‎ , p. L5-L8 (DOI 10.1086/181450, Bibcode 1974ApJ...189L...5O, lire en ligne [PDF], consulté le 12 janvier 2016).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier