Bögü khagan

khagan du secons khaganat ouïghour

Bögü khagan, décédé en 780 est un khagan du Khaganat ouïgour (744 – 848).

BiographieModifier

À la mort de son père, Bayan-chor khan, en 759, il lui succède sur le trône.

René Grousset nomme son père Mo-tch’o[1]

Il meurt en 780, et Tun Baga Tarkan le remplace alors.

D'après René Grousset, Kul-tégin met à mort Bögü et toute la famille de Mo-tch'o, et sans doute tous les conseillers du qaghan. Seul Tonyouqouq échappe à la mort, parce qu’il était le beau-père du frère de Kul-tégin, il ne prend pas sa place, mais fait nommé qaghan son frère aîné, Mo-ki-lien (nom en chinois) appelé par les inscriptions de l'Orkhon, Bilgä qaghan (tr)[1].

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Grousset 1965, p. 153.

BibliographieModifier