Ouvrir le menu principal
Bénédiction des bateaux à Caraquet.

La bénédiction des bateaux est une cérémonie religieuse organisée à l'occasion de lancement de bateaux ou d'autres événements maritimes dans de nombreux pays. Elle est principalement de nature catholique.

Sommaire

AustralieModifier

Une bénédiction des bateaux est organisée dans la plupart des ports.

CanadaModifier

La bénédiction des bateaux a lieu en Acadie à l'été depuis les années 1930, parfois à l'occasion de la fête de la sainte Anne - le 26 juillet - mais en général durant le festival acadien local[1]. Tous les bateaux de la région sont alors pavoisés de drapeaux et de banderoles[1]. L'une des plus populaires est celle du festival acadien de Caraquet. À Cap-Pelé, le meilleur pêcheur est couronné roi[1]. Dans ce village, on rappelle le souvenir des pêcheurs morts en mer et une veuve jette à l'eau une couronne funéraire avant que le curé ne bénisse la flotte[1].

États-UnisModifier

La bénédiction des bateaux est populaire sur la côte est[réf. nécessaire].

FranceModifier

La bénédiction des bateaux à l'époque se passait comme cela. Ils avaient une bouteille de champagne puis, une personne (celle qui bénit) lance la bouteille de champagne dans la coque du bateau. La bouteille de champagne se brise quand elle est lancée vers le bateau.[réf. nécessaire]

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Anselme Chiasson, Charlotte Cormier, Donald Deschênes et Ronald Labelle, « Le folklore acadien », dans Jean Daigle (dir.), L'Acadie des Maritimes, Moncton, Centre d'études acadiennes, Université de Moncton, (ISBN 2921166062), p. 671-673

Sur les autres projets Wikimedia :