Béatrice d'Este (1268-1334)

Béatrice d'Este est une noble italienne née vers 1268 à Ferrare et morte le à Milan.

Béatrice d'Este (1268-1334)
Beatrice d'Este lady of Milan.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Fratrie
Conjoints
Enfants
Coat of arms of the House of Este (1239).svg
blason

BiographieModifier

Elle était le cinquième enfant d'Obizzo II d'Este (ca 1247-1293), marquis d'Este, seigneur de Ferrare, de Modène et de Reggio d'Émilie, et de Giacoma (†1287) elle-même fille du génois Niccolo Fieschi.

Elle fut d'abord mariée au pisan Ugolino Visconti dit Nino, juge du judicat de Gallura en Sardaigne, qui mourut à Lucques en 1298 et dont elle eut une fille Giovanna Visconti.

Le , âgée de 32 ans, elle se remarie avec Galéas Ier Visconti[1] (1277-1328) d'environ dix ans son cadet et fils de Mathieu Ier Visconti, alors seigneur de Milan.

Elle lui donna deux enfants :

  • Azzon (1302-1339) qui deviendra seigneur de Milan en 1329,
  • Ricciarda (1304-1361) qui épousa, en 1329, le marquis Tomasso II de Saluces (ca 1304-1357).

En 1311, Galéas est nommé gouverneur de Plaisance.

En juin 1322, Mathieu Ier, âgé de 70 ans et las, se fait remplacer au gouvernement de Milan par Galéas et se retire. Galéas laisse le gouvernement de Plaisance à son épouse Béatrice et à son fils Azzon. En octobre, Azzon et sa mère doivent s'enfuir de la cité en rébellion et se réfugier à Crémone.
À la mort de son père, le , Galéas est nommé capitaine du peuple pour une année probatoire puis, le , se fait proclamer seigneur de Milan par l'assemblée populaire.

En 1327, l'empereur Louis IV de Bavière destitue Galéas, l'emprisonne et le chasse de Milan en mars 1328. La famille part se réfugier à Lucques auprès du condottiere Castruccio Castracani.
Le , Béatrice se retrouve veuve et, le , elle voit son fils Azzon nommé vicaire impérial de Milan.

Béatrice meurt le et est enterrée à Milan dans l'église Saint-François-Majeur, dans la chapelle de la sainte Trinité (Santa Trinità).

AnecdotesModifier

Béatrice est l'épouse non nommée de Nino (le juge Nin de Gallura) qui la pleure ainsi que leur fille Giovanna (Jeanne), au Purgatoire (chant VIII) de la Divine Comédie de Dante. À ne pas confondre avec Beatrice Portinari, la dame de Dante.

Beatrice d'Este, un film muet italien retraçant sa vie, a été réalisé, en 1912, par Ugo Falena et Augusto Genina (fiche IMDb).

Notes et référencesModifier

  1. Sans lien de parenté avec la famille pisane homonyme de son premier époux

Voir aussiModifier

Liens externesModifier