Azz ad-Dīn b. ‘Abd as-Salām b. Ghānim al-Maqdisī

Azz ad-Dīn b. ‘Abd as-Salām b. Ghānim al-Maqdisī
Biographie
Décès
Activité
SufiVoir et modifier les données sur Wikidata

‘Azz ad-Dīn b. ‘Abd as-Salām b. Ghānim al-Maqdisī ('Izz al-Din de Jérusalem) vécut au XIIIe siècle. On sait peu de choses le concernant sinon qu’il mourut en 1280.

Il est l'auteur du « Dévoilement des mystères au sujet de la sagesse des oiseaux et des fleurs » (« Kashf al‐asrâr ʻan ḥikam al‐ṭuyûr wa’l‐azhâr », كشف الأسرار عن حكم الطيور والأزهار), "allégories orientales, qui attribuent aux oiseaux et aux fleurs un langage semblable à celui des Hommes"[1],[2]. Cet ouvrage a été traduit en français à deux reprises ; Garcin de Tassy est l'un de ses traducteurs.

On trouve aussi des sources qui donnent Ibn Ghanim al-Maqdissi comme l'auteur d'un ouvrage dont le titre est proche, Kashf al-’Asrār wa manāqib al-’Abrār (« Le Dévoilement des Mystères et les Mérites du Juste »), qui comporte notamment une page des plus remarquables consacrée à la mystique et poétesse irakienne Rābi‘a al-'Adawiyya[3].

Il est vraisemblablement l’auteur du fameux Shajarat al-kawn ("L'Arbre du monde") attribué fréquemment à Ibn 'Arabī[4],[5].

C’est un auteur dans la lignée akbarienne.

RéférencesModifier

  1. https://www.notesdumontroyal.com/note/798
  2. " Ibn Ghanim’s famous work, kashf al-asrar ‘an hikam t-tuyur wa 1- Azhar", https://archive.org/stream/ShajaratAlKavn/shajarat%20al-kavn_djvu.txt
  3. Rabi'a The Mystic and Her Fellow-Saints in Islam, Par Margaret Smith, p.XVI, lire en ligne : https://books.google.fr/books?id=hy44AAAAIAAJ&pg=PR16&lpg=PR16&dq=al+maqdisi+kashf+al+asrar+rabi'a&source=bl&ots=-PAHB3KhHd&sig=3WMY-bOI6Rmjmk5B2pbzhqImcrE&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjhi5q7zaPZAhWLZ1AKHVzcCywQ6AEIJzAA#v=onepage&q=al%20maqdisi%20kashf%20al%20asrar%20rabi'a&f=false
  4. Source : Le Livre des Haltes, Émir Abd el-Kader, trad. de Abdallah Penot, Dervy, Paris 2008, avec l’aimable autorisation de M. Jean Annestay.
  5. "Critical study of the erroneous attribution of the book Shajarat al-Kawn to Ibn 'ArabI instead of to Ibn Ghanim al-MaqdisI", Younes Alaoui Mdaghri, The Journal of Rotterdam Islamic and Social Sciences, Vol. 1, No. 1, 2010