Azercosmos

Azercosmos
logo de Azercosmos

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Slogan Customized Excellence[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social BakouVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web azercosmos.azVoir et modifier les données sur Wikidata

Azercosmos SPAO (en azéri : Azərkosmos Açıq Səhmdar Cəmiyyəti) est un opérateur de satellite basé en Azerbaïdjan et le premier opérateur de satellite dans la région du Caucase[2]. Il appartient entièrement au gouvernement azerbaïdjanais. Avec le satellite de télécommunication Azerspace-1, la société fournit des services haut débit et de diffusion à des clients en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient, dans le Caucase et en Asie centrale. Avec le satellite d'observation de la Terre Azersky, Azercosmos fournit des services d'imagerie satellitaire et de géoinformation[3].

HistoireModifier

Lors d’une réunion du Cabinet des Ministres en 2008, le Président Ilham Aliyev a confié une mission sur «l’établissement d’une industrie aérospatiale moderne en Azerbaïdjan et la mise en orbite du satellite de télécommunications du pays»[4]. La mise en œuvre de la tâche a été confiée au ministère de la Communication et des Hautes Technologies.

Pour réaliser le projet, le ministère a demandé à l'Union internationale des télécommunications le processus d'attribution des créneaux orbitaux. Parallèlement, en août 2009, le président Aliyev a signé un décret portant approbation d'un programme d'État visant à établir et à développer l'industrie spatiale en Azerbaïdjan. En mai 2010, le ministère de la Communication et des Hautes Technologies a conclu un accord avec Measat Systèmes satellites de Malaisie pour la location de la position géostationnaire à la fente orbitale 46 ° Est, qui appartient au gouvernement malais. À la suite des appels d'offres annoncés pour la fabrication et le lancement du premier satellite de télécommunication azerbaïdjanais, la société américaine Orbital Sciences Corporation a été choisie pour construire le satellite et la société française Arianespace a été choisie pour le lancer[5].

Le 3 mai 2010, le décret présidentiel réf. 885 a établi Azercosmos dans le but de mettre en œuvre le lancement, l'exploitation et l'exploitation de satellites de télécommunications pour la République d'Azerbaïdjan. En octobre 2017, Azercosmos a été transféré du ministère des Transports, de la Communication et des Hautes Technologies et est devenu responsable directement devant le Cabinet des Ministres[6].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier