Ouvrir le menu principal

Archives of Women Artists, Research and Exhibitions

association pour réhabiliter les artistes femmes dans l'histoire de l'art
Archives of Women Artists, Research and Exhibitions

Cadre
Fondation
Fondation 2014
Identité
Siège Paris
Président Camille Morineau
Site web awarewomenartists.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Aware : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions est une association fondée par Camille Morineau en 2014. Elle a pour objet de réhabiliter les artistes femmes sous-représentées dans l'histoire de l'art, les ouvrages d'art, les expositions et les collections de musées. Elle est située à Paris.

HistoriqueModifier

Camille Morineau historienne de l'art spécialiste des artistes femmes, conservatrice au musée national d’Art moderne organise en 2009-2010, l'accrochage elles@centrepompidou qui présente 350 œuvres réalisées par des femmes, issues des collections du musée. La manifestation rencontre le succès auprès du public. Camille Morineau propose la création d'un centre de recherches sur les femmes artistes au sein du centre Pompidou. L'institution ne donne pas suite[1]. C'est dans ce contexte que Camille Morineau quitte le musée et fonde avec Margot Mérimée Dufourcq, Daphné Moreau, Nathalie Rigal, Elisabeth Pallas, Alexandra Vernier-Bogaert et Julie Wolkenstein, l'association Aware en 2014[2].

ActivitésModifier

L'objectif de l'association est de replacer les artistes femmes du XXe siècle dans l’histoire de l’art écrite en majeure partie par des hommes sur des hommes et d'en combler les manques. Aware est une centre de documentation qui recense de façon méthodique les vies et les œuvres des femmes artistes, à partir d'archives[3]. Aware développe également un travail d'édition avec publication d'ouvrages et un magazine sur l'actualité de l'art[2].

Prix AWAREModifier

Les femmes sont majoritaires dans les écoles d'art, mais elles ne sont que 20% à 30% des promues au prix Marcel-Duchamp (France), au prix Turner (Grande-Bretagne), au prix Hugo Boss (États-Unis) ou encore au Praemium Imperiale (Japon)[4]. Quelques institutions ont décidé de mettre en avant le travail des artistes femmes en leur dédiant un prix, tel le prix Max-Mara (en) délivré par Whitechapel Gallery à Londres ou le prix Gabriele Münter délivré par le Frauenmuseum de Bonn. En 2017, Aware décide d'attribuer chaque année deux prix, le prix AWARE pour une artiste émergente, le prix d'honneur à une artiste déjà reconnue[5].

LauréatesModifier

NomméesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Magali Lesauvage, « Avec Aware, les grandes redécouvertes », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2018)
  2. a et b « AWARE - Archives of Women Artists, Research and Exhibitions | Centre Hubertine Auclert », sur www.centre-hubertine-auclert.fr (consulté le 20 juillet 2018)
  3. « Visibilité des artistes femmes : trois questions à Camille Morineau - La guide de voyage », La guide de voyage,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2018)
  4. « 2018 — AWARE Women artists / Femmes artistes », AWARE Women artists / Femmes artistes,‎ (lire en ligne, consulté le 21 juillet 2018)
  5. « La revue Art Absolument - Les expositions : Prix AWARE 2018 », sur www.artabsolument.com, (consulté le 21 juillet 2018)
  6. « Prix AWARE pour les artistes femmes 2019 - Ministère de la Culture », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 26 juin 2019)
  7. « Artistes femmes : qui sont les lauréates du prix AWARE 2018 ? », sur www.exponaute.com (consulté le 21 juillet 2018)
  8. « Les créatrices à l’honneur - Ministère de la Culture », sur www.culture.gouv.fr, (consulté le 21 juillet 2018)

Liens externesModifier