Ouvrir le menu principal

Avenue de Tourville

avenue de Paris, France

7e arrt
Avenue de Tourville
Image illustrative de l’article Avenue de Tourville
Situation
Arrondissement 7e
Quartier École-Militaire
Gros-Caillou
Début Boulevard des Invalides
Fin Avenue Duquesne
Morphologie
Longueur 550 m
Largeur 35 m
Géocodification
Ville de Paris 9389
DGI 9393

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Avenue de Tourville
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

L'avenue de Tourville est une voie du 7e arrondissement de Paris.

Situation et accèsModifier

Orientée est-ouest, longue de 550 mètres, elle commence au 8, boulevard des Invalides et se termine au 3, place de l’École-Militaire et avenue Duquesne.

Elle est desservie par la ligne   , à la station École Militaire, et par les bus RATP des lignes 82 92.

Origine du nomModifier

 
Le comte de Tourville.
 
Façade du no 4.

L'avenue rend hommage à Anne Hilarion de Costentin, comte de Tourville (1642-1701), vice-amiral, maréchal de France.

HistoriqueModifier

La partie qui longe les Invalides existait en 1680 ; le surplus a été tracé vers 1780 sur l'emplacement d'un ancien chemin. Cette avenue finissait autrefois avenue de La Motte-Picquet. La voie est cédée par l'État à la ville en vertu de la loi du [1].

Un arrêté du a réuni à la place de l'École-Militaire le débouché de l'avenue de Tourville sur l'avenue de La Motte-Picquet.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

  • No 4 : immeuble construit par l’architecte Eugène Dutarque en 1891. Porte d’entrée encadrée par un atlante et une cariatide[2].

Notes et référencesModifier

  1. Loi autorisant la cession gratuite, à la ville de Paris, d'avenues et places dépendant de l'hôtel des Invalides et de l'École militaire, Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglements et avis du Conseil d'État, tome 38e, 1838, p. 30.
  2. Protections patrimoniales, 7e arrondissement, Ville de Paris, Règlement du PLU, tome 2, annexe VI, p. 223 à 432.