Ouvrir le menu principal
Vue d'ensemble.

L'autel de Verdun est une œuvre mosane réalisée en 1181 par Nicolas de Verdun pour l'abbaye de Klosterneuburg, en Basse-Autriche au nord de Vienne. Ses trois parties comprennent 55 plaques de cuivre doré réalisées selon la technique du champlevé, semblables à la Châsse des rois mages[Quoi ?] de la cathédrale de Cologne.

DescriptionModifier

Les panneaux n'ont été assemblés sous la forme d'un autel que vers 1330. Le concept tripartite se reflète dans l'agencement des plaques. Conformément à l'exégèse biblique, les représentations sont réparties en trois rangées correspondant aux époques d'Adam, de Noé, d'Abraham, de David, puis de la captivité babylonienne et enfin de la vie de Jésus, située dans la partie centrale. L'agencement pourrait se référer aux doctrines mystiques du théologien médiéval Hugues de Saint-Victor[1].

GalerieModifier

NotesModifier

  1. Klosterneuburg". Encyclopedia of Austria. Retrieved 18 January 2013.

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :