Ouvrir le menu principal

Aurora (comics)

super-héroïne de l'univers Marvel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aurora.

Aurora
Personnage de fiction apparaissant dans
X-Men.

Alias Jeanne-Marie Beaubier
(véritable identité)
Sœur Beaubier[1]
Naissance Montréal, Québec, Canada[1]
Origine Drapeau du Canada Canada
Sexe Femme
Espèce Mutante
Cheveux Noirs avec des mèches argentées[1]
Yeux Bleus[1]
Activité Aventurière, agent du programme spatial de la Division Alpha, agent du gouvernement canadien et directrice générale de la « Team Véga Sports de Glisse Extrême » ; ancienne terroriste, nonne, professeur, étudiante[1]
Caractéristique Dotée d'oreilles pointues, comme les elfes[1]
Pouvoirs spéciaux
  • Vol dans les airs
  • Vitesse et endurance surhumaines
  • Contrôle de la lumière
Adresse Actuellement à la station spatiale de la Division Alpha en orbite basse ; autrefois : Laval (Québec, Canada)[1]
Taille 1,80 m[1]
Famille Célibataire
Jean-Baptiste Beaubier (père, †), une mère non nommée (†), Louis Martin (cousin de sa mère – père adoptif, †), Geneviève Martin (mère adoptive, †), Jean-Paul Beaubier (Véga, frère jumeau), Joanne Beaubier (nièce adoptive, †), Kyle Jinadu-Beaubier (beau-frère)[1]
Affiliation Actuellement membre du programme spatial de la Division Alpha

Autrefois : membre de la Division Alpha, des X-Men (réserviste), des Enfants de la crypte (sous contrôle mental), de l'Arme X, de la Confrérie des mauvais mutants, des 198, de la Division Gamma, de la Police montée canadienne, des Headbangers (sous contrôle mental de Headlok)[1]


Créé par Chris Claremont
John Byrne
Première apparition (en) X-Men (vol. 1) #120
(avril 1979)

(fr) Spécial Strange no 25
(aout 1981)[1]

Éditeurs Marvel Comics

Jeanne-Marie Beaubier, alias Aurora[2], est une super-héroïne évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créée par le scénariste Chris Claremont et le dessinateur John Byrne, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book X-Men (vol. 1) #120 en avril 1979.

Membre de la Division Alpha, elle est la sœur de Jean-Paul Beaubier, alias Véga.

Biographie du personnageModifier

OriginesModifier

Jeanne-Marie Beaubier est la sœur jumelle de Jean-Paul Baubier. Nés à Montréal au Québec, leurs parents meurent dans un accident de voiture alors qu'ils sont très jeunes. Ils sont ensuite adoptés par les Martins, des cousins de leurs parents. Mais, étant trop pauvres pour élever les deux enfants en même temps, ceux-ci envoient Jeanne-Marie à l’école catholique de Madame DuPont à Laval, un sévère pensionnat pour jeunes filles. Peu après, les Martins trouvent eux-aussi la mort ; son frère Jean-Paul est confié à une autre famille. Dès lors, Jeanne-Marie n’a plus de nouvelles de lui[1].

Instable psychologiquement, mais surtout malheureuse, elle tente à 13 ans de mettre fin à ses jours en se jetant du toit de son école. C'est ainsi qu'elle découvre son pouvoir de mutant, qui consiste entre autres à pouvoir voler. Croyant à une action divine, elle en parle à la directrice de l'école mais est punie pour ce blasphème. C'est alors que ses problèmes mentaux s'accentuent, le châtiment corporel qu'elle subit provoquant chez elle un dédoublement de la personnalité. Le soir même, elle s’enfuit pour ne retourner à l'école que trois jours après, sans avoir aucun souvenir de ce qu’elle a fait dans l’intervalle. Après une nouvelle punition, elle rentre dans le rang, poursuit ses études et devient professeur d’histoire-géographie à l’école catholique où elle enseigne à sa majorité[1].

Mais, des années plus tard, sa seconde personnalité refait surface : un soir, alors qu'elle flâne dans les rues de Montréal, Jeanne-Marie est agressée par trois voyous et doit utiliser ses pouvoirs pour se débarrasser de l'un d'eux. Elle est alors aidée par le mutant Wolverine, qui passait par là par hasard et qui met les deux autres KO. C'est ainsi qu'elle est remarquée par Wolverine qui l'invite à rencontrer James McDonald Hudson (alias Guardian), le chef de la Division Alpha, son équipe d'alors. Hudson, qui cherchait à recruter une équipe de surhommes pour le Département H, la recrute et Jeanne-Marie devient Aurora[1].

Grâce à Hudson, qui part à la recherche de son frère jumeau avec qui elle avait perdu tout contact, Jeanne-Marie retrouve son frère Jean-Paul, qui est recruté par Hudson sous le nom de code de Véga. Leurs retrouvailles furent également étonnantes puisque, lorsqu’ils se se touchèrent, les jumeaux émirent un flash de lumière aveuglante[1]. Tous les deux devinrent par la suite des piliers de l'équipe de super-héros canadiens.

ParcoursModifier

Jeanne-Marie Beaubier est actuellement directrice générale de l'entreprise de son frère, qui est devenu membre des X-Men.

Elle a récemment rejoint, avec ses coéquipiers Puck et Sasquatch, le programme spatial de la Division Alpha dirigé par Captain Marvel (Carol Danvers), créé pour être la première ligne de défense de la Terre contre les menaces extraterrestres. Elle participe au sein de cette nouvelle équipe à la défense de la Terre contre les extraterrestres Satori[1].

Pouvoirs et capacitésModifier

Jeanne-Marie Beaubier est une mutante qui souffre d'un syndrome de dédoublement de la personnalité ; d'ordinaire introvertie et peureuse, sa personnalité cachée est autoritaire et décidée[1].

Professeure d’histoire et de géographie, elle parle couramment le français et l’anglais. Elle a aussi été entrainée au combat à mains nues et au maniement d'armes à feu[1].

  • Aurora peut voler et courir à une vitesse phénoménale.
  • Elle peut projeter une forte décharge lumineuse.
  • Elle a depuis peu récupéré son pouvoir qui consiste à émettre une rafale lumineuse aveuglante en joignant sa main à celle de son frère Véga. Ils pouvaient alors concentrer cette lumière générée en rafales de force de concussion destructrices. Ce dernier avait pendant un temps perdu ce pouvoir, tandis que le sien s'était mué en une génération de rafales de force.

Apparition dans d'autres médiasModifier

Le personnage fait une apparition dans la série télévisée The Gifted (saison 2) où on là voit bébé, mais c'est une version retravaillée de la série en inscrivant Polaris et Solaris comme père et mère.[réf. souhaitée]

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q et r « Encyclopédie - Aurora », marvel-world.com (consulté le 17 octobre 2018).
  2. Aurore en français.

Liens externesModifier

  • (en) Aurora sur marvel.com
  • Aurora sur Marvel-world.com
  • (en) Aurora sur la Comic Book Database