Aurélien Legrand

homme politique français
Ne doit pas être confondu avec Augustin Legrand.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Legrand.
Aurélien Legrand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Directeur
Fédération du Rassemblement national de Paris (d)
depuis
Conseiller régional d'Île-de-France
Essonne
depuis le
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (36 ans)
CambraiVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Aurélien SmirnoffVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Homme politique, enseignant du second degréVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Partis politiques

Aurélien Legrand (né en 1983) est un homme politique français.

BiographieModifier

Né le à Cambrai[1], diplômé[Quoi ?] en anthropologie et titulaire d'un master en Histoire[2] de l'université de Paris I Panthéon-Sorbonne, Aurélien Legrand commence par adhérer à la Ligue communiste révolutionnaire[3], en 2007, où il milite sous le nom d'« Aurélien Smirnoff »[4].

Il est candidat sous cette étiquette aux élections municipales de 2008 à Paris[5]. En 2009, il participe à la fondation du Nouveau Parti anticapitaliste, qu'il quitte l'année suivante[4].

En 2014, il rejoint le Front national, et devient le bras droit de Wallerand de Saint-Just[4], dont il sera le directeur de campagne à l'occasion des élections régionales de 2015.

En , il est élu conseiller régional d'Île-de-France[2], il est depuis vice-président du groupe FN au Conseil régional d'Île-de-France.

En , il succède à Wallerand de Saint-Just comme secrétaire départemental de la fédération FN de Paris[6] après avoir été candidat aux élections législatives (3e circonscription) et sénatoriale dans la capitale.

En mars 2018, à l'occasion du XVIe congrès du Front national, dit « de la refondation » qui se réunit à Lille, il est coopté par Marine Le Pen comme membre du nouveau Conseil national[7].

RéférencesModifier

  1. Fiche sur le site du conseil régional d'Île-de-France.
  2. a et b « Aurélien Legrand », sur lesbiographies.com.
  3. « FN: un ancien militant du NPA devient le responsable de la communication du Front national à Paris », sur huffingtonpost.fr, .
  4. a b et c Dominique Albertini, « Aurélien Legrand: du rouge vif au bleu Marine », sur liberation.fr, .
  5. Hugo Domenach, « Aurélien Legrand : l'ancien du NPA qui gravit les échelons du FN », sur lepoint.fr, .
  6. Béatrice Houchard, « A Paris, Aurélien Legrand prend du galon », sur lopinion.fr, .
  7. « Conseil national du Front national », sur rassemblementnational.fr,

Liens externesModifier