Auguste François Chauvigné

1829 - 1904, céramiste, père de Auguste-Alexandre Chauvigné

Auguste François Chauvigné né en 1829 et mort à Tours le est un peintre et céramiste français.

Auguste François Chauvigné
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Enfant
Auguste Chauvigné (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Il est connu pour ses créations de style palisséen.

BiographieModifier

Auguste François Chauvigné voit le jour dans une famille modeste en 1829[1]. Pendant sa jeunesse, il étudie les sciences naturelles et la peinture[1],[2]. Cependant, le manque d'aisance financière de ses parents de lui permet pas d'étudier la peinture plus avant, ce qui l'amène à travailler dans les arts décoratifs jusqu'en 1865[2]. À partir de 1865, il s'adonne à la peinture et notamment la nature morte, un genre dans lequel il rencontre un certain succès[2]. Il commence à exposer ses natures mortes au Salon à partir de 1868[3].

Dans le même temps, il étudie les plats de Bernard Palissy et de Charles-Jean Avisseau pour lesquels il se passionne et entame une édition de ses céramiques en 1872 après de nombreux essais infructueux[2]. Il créé des plats à figures vivantes avec un intérêt particulier pour la représentation des poissons, puis il prend quelques libertés avec l'art d'Avisseau. Il conçoit alors des œuvres plutôt inspirées de la faïence de Saint-Porchaire et modèle de véritables natures mortes en céramique dans lesquels ils place des ustensiles de cuisine et des condiments[1],[2].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Christian Gendron, « Les imitateurs de Bernard Palissy au XIXe siècle », Albineana, Cahiers d'Aubigné, vol. 4, no 1,‎ , p. 202-203 (DOI 10.3406/albin.1992.1312, lire en ligne, consulté le )
  2. a b c d et e « Annales de la Société d'agriculture, sciences, arts et belles-lettres d'Indre-et-Loire », sur Gallica, (consulté le ).
  3. « Base Salons », sur salons.musee-orsay.fr (consulté le ).

Liens externesModifier