Attentats du 14 septembre 2005 à Bagdad

Attentats du 14 septembre 2005 à Bagdad

Localisation Bagdad (Drapeau de l'Irak Irak)
Cible Les ouvriers qui se sont rassemblés sur la place Oruba
Date
Type Attentat-suicide
Morts 182
Blessés 679
Auteurs Al-Qaïda en Irak

Les attentats du à Bagdad sont une série de plus d’une douzaine d'attentats terroristes survenus dans la capitale irakienne de Bagdad.

DéroulementModifier

L'attentat à la bombe le plus meurtrier s'est produit lorsqu'un kamikaze a fait exploser son véhicule dans une foule de travailleurs du bâtiment qui s'étaient rassemblés sur la place Oruba à Bagdad à la recherche d'un emploi. L'attaque, qui a eu lieu dans le district majoritairement chiite de Kadhimiya (en), a fait 112 morts et 160 blessés.

RevendicationsModifier

Le groupe al-Qaïda en Irak a affirmé que l'attentat était en représailles à une récente offensive contre l'insurrection irakienne, mais le chef du groupe Abu Musab al-Zarqawi a publié une cassette audio le même jour déclarant la guerre contre les chiites en Irak, le motif sectaire est donc possible.

Notes et référencesModifier