Atlas historique

Un atlas historique est un atlas qui inclut des cartes et des graphiques représentant l'évolution du paysage géopolitique. L'atlas historique est utile pour comprendre le contexte historique, le périmètre et l'échelle des événements et des sujets historiques (tels que l'expansion de l'Empire romain, par exemple) ainsi que la macrohistoire.

Europe à l'époque des Celtes (1595), une carte tirée du premier atlas historique d'Abraham Ortelius.
Carte de l'extension de l'Empire romain, publiée dans Historical Atlas de William R. Shepherd (1924).
La préface du Cambridge Modern History (1912), explique le but de l'atlas historique.

Certains atlas historiques essaient de présenter l'histoire complète du monde, comme Historical Atlas of the World (en) (1962), tandis que d'autres se concentrent sur des périodes et des lieux bien spécifiques, comme dans Historical Atlas of the American West (en) (1989) ou Historical Atlas of China (1982) (en). Ils peuvent aussi contenir des photographies historiques, des textes explicatifs ou des essais.

Le premier atlas historique connu est le Parergon Theatri d'Abraham Ortelius en 1579, publié comme un supplément du Theatrum Orbis Terrarum. William Robert Shepherd (en) a produit un célèbre atlas historique en 1911[1].

Le psychiatre Colin McEvedy est l'un des premiers à produire des atlas historiques en utilisant la même carte de base sur plusieurs périodes, comme sa série Penguin atlas of history ; cette technique est devenue commune dans les atlas modernes.

Atlas historiques en françaisModifier

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en anglais intitulée « Historical atlas » (voir la liste des auteurs).

Article connexeModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :