Assemblée législative du Salvador

parlement monocaméral du Salvador
Assemblée législative
(es) Asamblea Legislativa

XIIIe législature

Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de l'Assemblée législative.
Présentation
Type Monocaméral
Création
(forme actuelle)[1]
Lieu San Salvador
Durée du mandat 3 ans
Présidence
Président Ernesto Castro (NI)
Élection
1er vice-président Suecy Callejas (NI)
Élection
2e vice-président Rodrigo Ayala (NI)
Élection
3e vice-président Guillermo Gallegos (GANA)
Élection
Structure
Membres 84 députés
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques

Gouvernement (64)

Opposition (20)

Élection
Système électoral Proportionnel plurinominal à listes ouvertes
Dernière élection 28 février 2021

Palais législatif

Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie du lieu de réunion.

Divers
Site web asamblea.gob.sv
Voir aussi Politique au Salvador

L'Assemblée législative (en espagnol : Asamblea Legislativa) est le parlement monocaméral du Salvador.

Système électoralModifier

ActuelModifier

 
Sièges par circonscriptions.
 
Modèle de bulletin de vote utilisé à partir de 2012

L'assemblée législative est composée de 84 députés élus pour trois ans au scrutin proportionnel plurinominal à listes ouvertes et au plus fort reste. Les sièges sont à pourvoir dans 14 circonscriptions plurinominales de 3 à 24 sièges correspondants aux départements du Salvador selon leur population[2],[3].

Par le biais des listes ouvertes et du panachage, l'électeur peut éventuellement répartir son choix de plusieurs manières :

  1. Voter pour un parti, en cochant sa bannière en tête de liste. Son vote se répartit alors simplement à tous les candidats de la liste proposée par le parti.
  2. Voter pour un parti, toujours en cochant sa bannière en tête de liste, et effectuer un vote préférentiel parmi ses candidats en cochant ceux qu'il veut voir élu. Son vote se répartit alors uniquement aux candidats qu'il aura sélectionné dans la liste proposée par le parti.
  3. Ne pas cocher de parti, et voter directement pour des candidats parmi plusieurs listes et/ou des candidats indépendants. L'électeur doit alors veiller à ce que le nombre de candidats sélectionnés n'excède pas le nombre de sièges à pourvoir dans la circonscription.

PrécèdentModifier

 
Palais législatif du Salvador.

De 1991 à 2006, l'assemblée est composée de 84 députés élus pour trois ans au scrutin proportionnel plurinominal à listes fermées réparties selon la méthode de Hare. 64 sièges sont à pourvoir dans 14 circonscriptions plurinominales de 3 à 16 sièges correspondants aux départements du Salvador selon leur population. Les 20 sièges restants le sont également à la proportionnelle mais dans une unique circonscription nationale[3]. À partir de 2006, ces derniers sont éliminés, la totalité des sièges utilisant la proportionnelle dans des circonscriptions de 3 à 25 sièges. Mais le changement majeur intervient en 2012 avec l'introduction du panachage via des listes ouvertes[3].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier