Ouvrir le menu principal

Les Aspidochirotida constituent un ancien ordre d'holothuries (concombre de mer).

Sommaire

CaractéristiquesModifier

Ce taxon a été aboli en 2017 par Miller, Kerr, Paulay, Reich, Wilson, Carvajal & Rouse[1], et ses familles éclatées entre les Holothuriida, Persiculida et Synallactida.

Cet ordre comptait des holothuries vagiles de forme légèrement allongée (en saucisse ou en fuseau), munies de 10 à 30 tentacules buccaux relativement simples, peltés. Le tégument est plus ou moins épais et musculeux. Ils n'ont pas de muscles rétracteurs. Leurs podia forment un tapis bien défini sur la face inférieure (« trivium »). Ils possèdent des ossicules de forme tabulaire, et des ampoules tentaculaires. La respiration s'effectue par un arbre respiratoire bien développé, qui débouche sur le cloaque. Ils sont généralement munis de tubes de Cuvier. Ils ne sont pas équipés de muscles rétracteurs du pharynx, et leur couronne calcaire n'a pas de prolongements postérieurs[2].

Liste des famillesModifier

Selon World Register of Marine Species (2 décembre 2013)[3] :


Voir aussiModifier

Références taxinomiquesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. (en) Allison K. Miller, Alexander M. Kerr, Gustav Paulay, Mike Reich, Nerida G. Wilson, Jose I. Carvajal et Greg W. Rouse, « Molecular Phylogeny of Extant Holothuroidea (Echinodermata) », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 111,‎ (DOI 10.1016/j.ympev.2017.02.014, lire en ligne).
  2. Alain Guille, Pierre Laboute et Jean-Louis Menou, Guide des étoiles de mer, oursins et autres échinodermes du lagon de Nouvelle-Calédonie, ORSTOM, , 244 p. (lire en ligne).
  3. World Register of Marine Species, consulté le 2 décembre 2013